Tout sur Australie

Selon un panel international d'experts médicaux, le diabète est non seulement un facteur augmentant le risque de développer une forme aiguë de Covid-19 mais il existe aussi des preuves que le coronavirus pourrait induire le diabète chez des adultes en bonne santé.

Selon un panel international d'experts médicaux, le diabète est non seulement un facteur augmentant le risque de développer une forme aiguë de Covid-19 mais il existe aussi des preuves que le coronavirus pourrait induire le diabète chez des adultes en bonne santé.

Une nouvelle recherche montre que la superposition de petites quantités de miel de Manuka entre des nano-couches de mailles chirurgicales utilisées pour réparer des plaies des tissus mous pourrait aider à prévenir les infections postopératoires. Le miel agit comme un antibiotique naturel et il inhibe les bactéries.

Selon une étude américaine, un décès sur cinq dans le monde est associé à une septicémie, ou sepsis, soit deux fois plus que plus qu'on ne le croyait auparavant. Parmi ces décès, on trouve un nombre disproportionnellement élevé d'enfants provenant des zones pauvres.

" L'Australie est victime de feux de forêt tous les ans, mais ceux de cette année sont exceptionnels aussi bien par leur ampleur que par leur durée ", témoigne le généraliste Tim Bresseleers (47 ans). Originaire d'Anvers, il vit aujourd'hui à Yeronga - l'une des banlieues de Brisbane, troisième ville du pays et capitale de l'État du Queensland - et a accepté de partager avec nous son témoignage.

La survie des patients atteints de plusieurs cancers courants, dont ceux du poumon ou du rectum, s'est "nettement améliorée" entre 1995 et 2014 dans les pays à haut revenu, selon une étude parue mercredi qui se base sur sept pays.

Si de précédents travaux ont montré que la consommation de piment pourrait être bénéfique pour le poids et la pression sanguine, une nouvelle étude longitudinale constate qu'un régime alimentaire trop épicé pourrait affecter la santé cognitive.

Ce n'est pas l'association des cartes bancaires battues qu'il le dit, mais le Fonds mondial pour la nature (WWF) qui dénonce une tristre réalité: l'être humain absorbe environ cinq grammes de plastique par semaine, soit l'équivalent du poids d'une carte bancaire. L'eau, la bière, les crustacés et le sel sont les produits qui présentent les plus grandes quantités de plastique, selon l'ONG, qui appelle une nouvelle fois à une "action mondiale urgente" pour mettre fin à la pollution plastique.