Tout sur Belgique

Cancérologie: les cellules CAR-T confirment leur spectaculaire percée !

Pour la première fois en Belgique, à l'UZ Leuven, un patient atteint de myélome multiple a été traité par la technique CAR-T cells. Au même moment, deux hôpitaux parisiens ont été labellisés. Ils pourront ainsi proposer cette thérapie génique qui utilise les cellules immunitaires du patient génétiquement modifiées et qui vient d'être testée avec succès en France sur une trentaine de patients atteints de cancers du sang.

B2B-enquête (Belgian Oncology News)

En collaboration avec notre fédération d'éditeurs, nous menons actuellement une enquête sur les sources d'informations professionnelles en Belgique.

Cancer de la prostate hormonorésistant, le point après l'ASCO 2018

Dans cette vidéo le professeur Bertrand Tombal met en perspective des résultats présentés à Chicago par rapport à la situation constatée en Belgique. Sont abordés dans le cadre des cancers hormonorésistants non métastatiques l'impact d'une deuxième ligne de traitement par anti-androgènes et l'importance de l'imagerie dans la prise en charge optimale d'une élévation du PSA chez des patients non traités et la conduite à tenir en cas d'élévation du PSA chez un patient sous traitement de privation androgénique.

Un marqueur magnétique permet de localiser la tumeur mammaire

Pour pouvoir localiser précisément la tumeur lors d'une chirurgie mammaire conservatrice, un marqueur magnétique offre un certain nombre d'avantages comparativement à l'ensemble " fil-hameçon " qu'on utilise encore actuellement. La technique, développée en Grande-Bretagne, a fait une entrée réussie au Benelux.

La recherche contre le cancer à l'honneur

Le Prix de la Santé 2018 du Fonds Baillet Latour a été attribué à un couple de professeurs, Laurence Zitvogel et Guido Kroemer, pour leurs recherches innovantes sur la mort cellulaire " immunogène ". Le crédit Grant Baillet Latour for Medical Research 2018 est quant à lui revenu au Pr Pieter Van Vlierberghe (UGent) pour ses recherches sur le rôle de l'oncoprotéine MYB dans la pathogenèse de la leucémie.

L'immunologie et l'immunothérapie de A à Z

Dernière avancée majeure de la médecine moderne, l'immunothérapie offre la possibilité de moduler le système immunitaire en le renforçant (ou parfois en l'inhibant) pour permettre à l'organisme humain de lutter par lui-même contre des assaillants tels que les cancers, les hémopathies, les maladies auto-immunes, etc. Mais, les modes d'action de ces nouvelles molécules sont à la fois très complexes et très sophistiqués nécessitant une connaissance approfondie des principes scientifiques et cliniques de l'immunité.

Cancer colorectal : quid de la seconde ligne et après ?

Le Pr Marc Peeters (UZ Antwerpen) revient sur l'importance de la prise en charge de la seconde ligne de traitement chimiothérapeutique et au-delà du cancer colorectal. Différentes options existent. En Belgique, le 1er octobre, le TSA102 sera remboursé. Ceci constitue donc une excellente nouvelle pour les patients d'autant que le traitement est associé à une meilleure qualité de vie. Il insiste également sur l'importance de la prise en charge multidisciplinaire.

Prostate : ne pas choisir et opter pour la qualité de vie !

Voici deux des 4 messages importants retenus par le Prof dr Bertrand Tombal (Clin. Universitaires St-Luc - UCL, Bruxelles). Ceci concerne bien entendu l'étude STAMPEDE d'une part et l'étude LATITUDE de l'autre. Il s'agit ici de question pragmatique utile dans la pratique quotidienne, une fois que les médicaments seront disponibles en Belgique. Par ailleurs, le testing génétique fait également son apparition dans le cancer prostatique...

Lettres à un jeune radiothérapeute

C'est un gros péché contre la modestie que de paraphraser impunément les " Lettres à un jeune poète ", de Rilke. Pourtant, il y a de la pertinence.

La communication électronique n'est pas un gadget

La possibilité pour les patients atteints de cancers métastatiques de faire état de leurs symptômes et des effets secondaires via internet et l'intégration de ces déclarations dans leur prise en charge s'assortit de plusieurs avantages par rapport aux soins de routine habituels.

Forte augmentation des cancers du côlon et du rectum chez les jeunes adultes

Bien que le taux d'incidence global du cancer colorectal ait rapidement diminué depuis le milieu des années 1980, cette diminution n'a été observée que chez les adultes plus âgés. Au cours de cette même période, les taux d'incidence ont augmenté de façon marquée chez les adultes de moins de 50 ans.

Lutter contre la douleur associée au cancer : une approche sur mesure ?

De nombreux patients atteints de cancer présentent des douleurs qui peuvent affecter significativement leur qualité de vie. Le professeur Bart Morlion, chef de clinique en anesthésiologie et coordinateur du Leuvens Algologisch Centrum (LAC), nous livre son expérience de la prise en charge de la douleur associée au cancer et souligne l'importance d'une stratégie thérapeutique personnalisée.

Plus qu'un nouveau paradigme thérapeutique

De congrès en congrès, qu'il s'agisse - comme c'est le cas des différentes sessions abordées dans ce numéro - d'oncologie digestive, d'hématologie ou d'un 'wrap up' des sessions marquantes du dernier meeting de l'ASCO, la multiplication des études positives semble confirmer que le développement de l'immunothérapie antitumorale constitue une réelle révolution dans la prise en charge des pathologies oncologiques.

ECCO 2019

The ECCO 2019 European Cancer Summit on 12-14 September 2019 in Brussels, Belgium will bring together worldwide leaders from cancer care, research, patient advocacy and public-private sectors in a unique multi-stakeholder forum. The theme of the second edition of the ECCO Summit is: "European Cancer Care: Across Borders".