Tout sur cancer de la vessie

Le huitième Belgian Multidisciplinary meeting on Urological Cancers (BMUC) s'est tenu de manière virtuelle le samedi 6 mars 2021, ce qui a permis à d'éminents orateurs internationaux de prendre également part à la réunion. Avec plus de 300 participants en ligne, cette édition fut un grand succès. Le présent compte rendu se limite à résumer les sessions consacrées aux cancers du rein, de la vessie et des testicules.

D'entrée de jeu, le Pr Fonteyne (Londres, UK) a affirmé sans détour que la radiothérapie était trop peu utilisée pour le traitement du cancer de la vessie, et certainement en Belgique, mais que ce traitement suscitait heureusement de plus en plus d'intérêt dans le monde entier. Elle a présenté un très bel exposé sur le rôle de la radiothérapie dans les différents stades du cancer de la vessie.

La chimiothérapie néoadjuvante constitue, pour le moment, le traitement standard pour les patients souffrant d'un cancer vésical avec envahissement musculaire qui subissent une cystectomie, bien que l'avantage de ce traitement, en termes de survie, n'atteigne que 5-13 %, ce que beaucoup considèrent comme limité, comme l'a déclaré d'emblée le Dr Powles.