Tout sur carcinome hépatocellulaire

Le 3 février dernier, Bayer a organisé une conférence post ASCO-GI. Après un tsunami de données en 2021, le congrès 2022 de l'ASCO n'a pas rapporté d'avancées majeures pour les tumeurs oesophagiennes/gastriques, pancréatiques et colorectales où l'année a été assez calme. Cette année, les projecteurs étaient braqués sur le cholangiocarcinome et le carcinome hépatocellulaire.

L'Union Européenne a récemment approuvé une nouvelle indication pour l'atézolizumab, un anticorps anti-PDL-1 (Tecentriq), à savoir le traitement des patients adultes atteints d'un carcinome hépatocellulaire (HCC) avancé ou non résécable qui n'ont reçu aucune thérapie systémique antérieure. Cette nouvelle option thérapeutique pour le traitement du HCC est remboursée en Belgique également.