Tout sur Bart Neyns

Une étude de phase I menée par des chercheurs de l'UZ Brussel a donné des résultats encourageants avec une immunothérapie administrée par injection intracérébrale à des patients atteints d'un glioblastome récidivant1. Le pronostic de ces patients est particulièrement sombre. Le besoin de nouveaux traitements efficaces est dès lors criant.

De nouvelles données ont été publiées au sujet du traitement des patients souffrant d'un mélanome métastatique, qui présentent une progression solitaire après une bonne réponse précédente à l'immunothérapie et un arrêt électif du traitement (1). Le Pr Bart Neyns, oncologue médical, et son équipe de l'UZ Brussel ont collaboré à cette analyse rétrospective mondiale, avec 17 autres centres universitaires de 9 pays.