Tout sur MONALEESA

L'étude MONARCH-3, à l'instar d'autres déjà publiées sur les inhibiteurs CDK4/6, ouvre une nouvelle piste pour le traitement de première ligne du cancer mammaire hormono-dépendant.