ESMO 2018 - EUROPEAN SOCIETY FOR MEDICAL ONCOLOGY

© BON

Peut-on se passer des anthracyclines en adjuvant dans les cancers du sein ?

Peut-on se passer des anthracyclines en adjuvant dans les cancers du sein ?

Anthracyclines et taxanes (A+T) sont les agents classiquement employés pour la chimiothérapie adjuvante des cancers du sein HER2 négatif. Cependant, le recours aux anthracyclines s'accompagne souvent de toxicités importantes à court et à long terme, sous forme notamment de cardiotoxicité et de leucémies.

Bénéfice de l'acétate d'abiratérone pour tous les cancers de prostate hormonosensibles d'emblée métastatiques

Bénéfice de l'acétate d'abiratérone pour tous les cancers de prostate hormonosensibles d'emblée métastatiques

Les résultats de l'étude LATITUDE ont permis l'autorisation d'utilisation de l'acétate d'abiratérone associé à la prednisone/prednisone (AAP) pour le traitement des cancers de prostate métastatiques, hormonosensibles et à haut risque nouvellement diagnostiqués. Cependant, des résultats de STAMPEDE suggéraient que ce traitement donnait sensiblement les mêmes avantages chez les patients M0 et M1.

Selon que vous êtes un homme ou une femme

Selon que vous êtes un homme ou une femme

L'influence du genre sur l'efficacité et la toxicité de la chimiothérapie dans les cancers oesogastriques a été évaluée à partir de l'analyse groupée de 4 essais randomisés menés au Royaume-Uni et en Australasie.

JAVELIN, Renal 101, l'union fait la force

JAVELIN, Renal 101, l'union fait la force

JAVELIN Renal 101 est un essai multinational randomisé ouvert de phase 3 qui est le premier à évaluer l'activité anti-tumorale et la sécurité d'emploi de l'association d'un inhibiteur de points de contrôle de l'immunité et d'un inhibiteur de tyrosine-kinase par comparaison à un inhibiteur de tyrosine-kinase seul dans le traitement de première ligne de patients ayant un carcinome rénal à un stade avancé.

PALOMA-3, résultats de l'analyse finale de la mortalité globale

PALOMA-3, résultats de l'analyse finale de la mortalité globale

La plupart des patientes ayant un cancer du sein HR + deviennent au fil du temps résistantes aux traitements hormonaux et l'inhibition des kinases cycline-dépendantes 4 et 6 (CDK4/6) a été identifiée comme une possibilité d'empêcher ou de retarder cette résistance dans les cancers du sein HR +/HER2 - à un stade avancé, hypothèse vérifiée dans le cadre de l'étude PALOMA-3.

Pour qu'un médicament soit efficace, il faut d'abord qu'il soit pris

Pour qu'un médicament soit efficace, il faut d'abord qu'il soit pris

Le tamoxifène est recommandé en adjuvant pendant au moins 5 ans et de préférence pendant 10 ans chez les femmes ayant un cancer du sein exprimant des récepteurs hormonaux. Diverses études ont cependant montré que nombre des femmes concernées interrompaient leur traitement avant ce délai, s'exposant ainsi à un risque de récidive plus précoce et de décès plus élevé.