Comment protéger sa réputation en ligne ?

Comment protéger sa réputation en ligne ?

E-RÉPUTATION Que faire lorsque paraissent sur internet des informations déplaisantes à votre sujet ? Ici aussi, mieux vaut prévenir ...

À quoi reconnaît-on un escroc ?

À quoi reconnaît-on un escroc ?

Guy Legrand - FINANCES La FSMA, l'autorité de contrôle des marchés financiers en Belgique, a lancé de nombreux avertissements ces derniers mois ...

Remue-ménage dans les patrimoines

Remue-ménage dans les patrimoines

La taxe de 0,15 % sur les comptes-titres annoncée cet été par le gouvernement est souvent brandie comme un premier impôt sur le ...

" Le Népal, c'est mon pays "

" Le Népal, c'est mon pays "

EVERESTPour cette dernière escale de notre concours d'été 2017, nous vous invitons ...

La mode belge prend de la hauteur

La mode belge prend de la hauteur

À 5 000 m d'altitude, là où les lacs étalent leurs eaux d'un bleu profond sous les sommets enneigés de l'Himalaya, les vastes hauts plateaux abritent une population de nomades originaires du Tibet tout proche.

Autopsie d'une oeuvre

Autopsie d'une oeuvre

Bernard Roisin - Formidable exposition à la Boverie de Liège, à l'occasion des 30 ans du CHU, qui mêle à la fois l'histoire de l'art, qu'il soit ancien ou contemporain, et celle de l'art de guérir, couvrant cinq siècles.

Médecins : bientôt la faillite !

Médecins : bientôt la faillite !

Les titulaires de profession libérale, dont les médecins, risquent de voir d'un oeil inquiet les modifications annoncées du Code de droit économique. L'insertion d'un nouveau Livre XX relatif au droit de l'insolvabilité aura pour eux des répercussions très importantes : les médecins pourront désormais être déclarés en faillite.

Stent.care: premier réseau social d'entraide des malades chroniques

Stent.care: premier réseau social d'entraide des malades chroniques

Pendant six semaines, 36 projets entrepreneuriaux ont intégré le premier start-up camp wallon. L'idée ? Tester au plus vite l'idée avec laquelle le porteur de projet a intégré le programme afin de la faire évoluer le plus rapidement possible, et ce par la compréhension des attentes du marché en collectant des " mesures concrètes ".

Est-il encore intéressant de passer en société ?

Est-il encore intéressant de passer en société ?

Le choix d'exercer son activité en tant qu'indépendant en personne physique ou au sein d'une société traverse tôt ou tard l'esprit de chaque praticien. Le droit belge offre la possibilité de choisir entre deux méthodes classiques de rémunération dont les conséquences fiscales diffèrent.

Non, les spécialistes ne sont pas oubliés par l'eSanté

Non, les spécialistes ne sont pas oubliés par l'eSanté

Depuis plusieurs années, Sylho planche sur un logiciel permettant au spécialiste de gérer au mieux sa pratique privée. " L'idée est de fournir au spécialiste un écosystème complet pour qu'il puisse se concentrer uniquement sur sa pratique médicale ", indique François Weiss, fondateur et CEO de l'entreprise bruxelloise.

Quelques conseils aux jeunes et moins jeunes acquéreurs

Quelques conseils aux jeunes et moins jeunes acquéreurs

Le diplôme en poche et la perspective d'un emploi stable marquent probablement le germe de grands projets personnels et professionnels. L'acquisition d'un bien immobilier compte parmi ces projets que les Belges portent chèrement dans leur coeur. Ces dernières années, le prix de l'immobilier n'a fait que grimper de manière dramatique de sorte qu'il est devenu difficile encore de construire des immeubles neufs, spécialement à Bruxelles. Les droits d'enregistrement dont le taux est l'un des plus élevés en Europe, ne facilitent pas non plus l'accès à la propriété immobilière.

85% des indépendants ne suivent pas le délai d'arrêt maladie

85% des indépendants ne suivent pas le délai d'arrêt maladie

Une enquête menée auprès de 1.524 indépendants fin 2016 démontrait qu'ils donnent la priorité à un retour rapide au travail (59%) plutôt qu'au bé­néfice d'indemnités (37%). Ils étaient 85 % à indiquer qu'ils ne suivront pas la prescription médicale d'arrêt maladie, et ce pour des raisons financières (48%). Sur base de ces chiffres, l'Union des Classes moyennes (UCM) réclame à De Block un congé maladie "mi-temps".