Back to the future

Dr Jacques Ninane - C'est une petite étude qui est presque passée inaperçue. Elle découle d'une découverte fortuite survenue en 2008 à l'hôpital des ...

Le nivolumab dans le carcinome hépatocellulaire avancé

Le nivolumab dans le carcinome hépatocellulaire avancé

Chez des patients atteints d'un carcinome hépatocellulaire avancé, le traitement par nivolumab a donné lieu à des réponses et à une survie à long terme chez des patients déjà traités au sorafenib ou naïfs à celui-ci.

Combiner l'inhibition de BRAF et MEK dans le mélanome BRAF 600-Mutant

Combiner l'inhibition de BRAF et MEK dans le mélanome BRAF 600-Mutant

Un rechallenge au dabrafenib et au trametinib produit une réponse ou maintient une maladie stable chez la plupart des patients atteints de mélanome BRAF V600-mutant dont la maladie progresse sur le traitement par un inhibiteur de BRAF. Le traitement est par ailleurs bien toléré.

Un foetus a été opéré in utero d'une tumeur installée au niveau de son coeur !

Un foetus a été opéré in utero d'une tumeur installée au niveau de son coeur !

Cecilia Cella était enceinte de 21 semaines, lorsque le Dr Roberto Canessa, un cardiologue pédiatrique dans sa ville natale de l'Uruguay, a découvert une anomalie sur le coeur de son bébé. Le médecin a alors pris contact avec un spécialiste américain, le Dr Jack Rychik, directeur du service de cardiologie foetale de l'hôpital pour enfants de Philadelphie.

Décès du Dr Christian Cottriau

Décès du Dr Christian Cottriau

la rédaction - Roularta HealthCare a la grande tristesse de vous annoncer le décès de Christian Cottriau (54 ans), directeur médical de Roularta HealthCare (Le journal du Médecin, le Pharmacien et HealthCare Magazine) et rédacteur en chef du Belgian Oncology News.

Acide zolédronique : toutes les quatre ou douze semaines ?

Acide zolédronique : toutes les quatre ou douze semaines ?

En termes d'efficacité, un schéma d'administration d'acide zolédronique toutes les 12 semaines n'est pas inférieur à un schéma d'administration toutes les 4 semaines sur 1 an chez les femmes atteintes de métastases osseuses d'un cancer du sein. Les profils de sécurité des deux schémas sont par ailleurs similaires.

Mauvaise alimentation et risque de cancer du sein préménopausique

Mauvaise alimentation et risque de cancer du sein préménopausique

Les femmes qui consomment un régime alimentaire en tant qu'adolescentes ou jeunes adultes associé à une inflammation chronique présentent un risque plus élevé de cancer du sein préménopausique que celles dont l'alimentation à l'adolescence et au début de l'âge adulte n'est pas associée à une inflammation chronique.

Forte augmentation des cancers du côlon et du rectum chez les jeunes adultes

Forte augmentation des cancers du côlon et du rectum chez les jeunes adultes

Bien que le taux d'incidence global du cancer colorectal ait rapidement diminué depuis le milieu des années 1980, cette diminution n'a été observée que chez les adultes plus âgés. Au cours de cette même période, les taux d'incidence ont augmenté de façon marquée chez les adultes de moins de 50 ans.