Le moment et la fréquence des repas ont un impact sur l'IMC

01/08/17 à 12:00 - Mise à jour à 10:49

Cette étude de l'Université californienne de Loma Linda confirme la maxime, "petit-déjeunez comme un roi, déjeunez comme un prince et dînez comme un pauvre". Mais elle révèle surtout que le moment et la fréquence des repas ont une influence déterminante sur la perte ou la prise de poids, validant ainsi le principe de chrono-nutrition qui consiste à se nourrir en fonction des rythmes biologiques de l'organisme et surtout à éviter les aliments sucrés après 17 heures.

...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous pour avoir accès au contenu de ce site.* Et en plus, lisez 4 articles gratuits chaque mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré * Le journal du Médecin, Belgian Oncology News, jm update Spécialiste sont des magazines médicaux. La Loi belge stipule que seuls les médecins et prestataires de soins avec un numéro Inami peuvent le consulter. Ceci vaut aussi pour ce site.
ou

Accès illimité à tous les articles pour les membres du Club du journal du Médecin.

Je deviens membre Je suis membre