Maladie de Charcot : les poissons contaminés au mercure mis en cause

Maladie de Charcot : les poissons contaminés au mercure mis en cause

Certes, pour une alimentation équilibrée, il est important de consommer du poisson et des crustacés mais des chercheurs américains mettent en garde contre ceux qui contiennent beaucoup de mercure. Selon les résultats préliminaires de leur étude, ce métal déjà connu pour son risque neurotoxique favoriserait la sclérose latérale amyotrophique (SLA), ou maladie de Charcot, une pathologie pour laquelle il n'existe actuellement aucun traitement.

Trop de réseaux sociaux accentue le sentiment de solitude

Trop de réseaux sociaux accentue le sentiment de solitude

Réseaux sociaux et sentiment de solitude : lequel de ces deux facteurs explique-t-il l'autre ? Est-ce parce que des personnes se sentent seules qu'elles vont tenter de combler leur vide affectif par un usage répété des plateformes communautaires virtuelles ? Ou est-ce le fait de fréquenter les médias sociaux qui finit par éloigner les individus les uns des autres et contribue à l'impression d'être mis à l'écart du monde réel ? Ou bien encore, les deux phénomènes se combinent-ils ?

Sclérose en plaques : une nouvelle voie pour régénérer la myéline

Sclérose en plaques : une nouvelle voie pour régénérer la myéline

Pourquoi certains patients atteints de sclérose en plaques (SEP) régénèrent-ils mieux la myéline et voient-ils leurs lésions être complètement réparées tandis que chez d'autres, une fois la lésion apparue, elle ne disparaît jamais, le processus de réparation géré par le système immunitaire faisant défaut ? Quels mécanismes cellulaires, voire moléculaires, différencient les cas et expliquent pourquoi cette pathologie évolue plus lentement chez certains malades ?

L'autisme pourrait être détecté avant l'âge d'un an

L'autisme pourrait être détecté avant l'âge d'un an

Les troubles du spectre autistique (TSA) pourraient être prédits bien avant le début des symptômes, donc avant un an, et non autour des deux ans comme c'est le cas actuellement.

Une clinique du burnout à Beau-Vallon

Une clinique du burnout à Beau-Vallon

L'Hôpital psychiatrique du Beau-Vallon (Namur) a inauguré récemment son nouveau centre de consultations médico-psychologiques. Situé Jambes, ce centre est destiné à la prise en charge de personnes souffrant notamment de burnout, de troubles anxieux ou encore de dépendances comportementales. L'hôpital élargit également son offre de soins en proposant un nouveau service téléphonique d'accueil et d'orientation psychiatrique. Une ligne téléphonique d'information est par ailleurs accessible de 09h00 à 17h00, du lundi au vendredi hors jours fériés, en relais avec le médecin de garde.

Antidépresseurs off label = danger !

Antidépresseurs off label = danger !

Prescrire des antidépresseurs hors indications n'est pas sans risque et ne repose parfois sur aucune preuve scientifique...

L'oeil du neurologue...

L'oeil du neurologue...

La peinture réserve bien des surprises... Ici un neurologue français décrit un signe de Babinski jamais découvert sur un retable du XVe siècle...

Attention dépression paternelle !

Attention dépression paternelle !

On connait la dépression post-partum chez la femme, mais qu'en est-il de la dépression des futurs papas en période périnatale ? Selon certaines études, elle toucherait 9% des pères en devenir...

Migraine et AVC : comment dépister ?

Migraine et AVC : comment dépister ?

Est-il possible de déterminer quel patient migraineux est le plus à risque de développer un AVC ? Une question brûlante à laquelle essaient de répondre des chercheurs néerlandais...

Soignez ses blessures...

Soignez ses blessures...

Quel est le lien entre la santé psychologique et les complications des cicatrices ...

Les pères aussi sont sujets au baby blues !

Les pères aussi sont sujets au baby blues !

Même s'il est plus fréquent chez les femmes, le baby blues ou dépression du post-partum, n'est pas réservé exclusivement à la gent féminine. Les hommes peuvent eux aussi être touchés par ce trouble de santé mentale, selon les résultats d'une recherche dirigée par le Dr Lisa Underwood, de l'Université d'Auckland.

Pour être créatif, il faut avant tout avoir un bon réseau neuronal !

Pour être créatif, il faut avant tout avoir un bon réseau neuronal !

Des chercheurs de la Duke University, en Caroline du Nord, et de l'Université de Padoue, en Italie, auraient découvert pourquoi certaines personnes sont plus créatives que les autres. Contrairement à une idée reçue, leur génie ne tiendrait pas à l'usage plus intense qu'elle ferait de l'hémisphère droit ou gauche de leur cerveau mais il dépendrait de la connexion entre ces deux hémisphères, autrement dit de la qualité de leur réseau neuronal. (1) D'ailleurs, une précédente recherche avait montré que le cerveau d'Einstein était doté d'hémisphères droit et gauche particulièrement bien connectés l'un à l'autre. (2)

Syndrome d'Usher : la thérapie génique rend l'audition à des souris sourdes

Syndrome d'Usher : la thérapie génique rend l'audition à des souris sourdes

La lutte contre la surdité progresse. Grâce à une thérapie génique novatrice qu'ils qualifient de percée majeure, des chercheurs américains affirment qu'ils ont réussi à restaurer une audition pratiquement normale chez des souris atteintes du syndrome d'Usher.

Découverte d'un lien entre l'apnée du sommeil et le déclin cognitif

Découverte d'un lien entre l'apnée du sommeil et le déclin cognitif

Responsable de somnolence diurne, dont la prévalence atteint 50% des seniors, et donc d'un cercle vicieux d'interruptions de la respiration normale jour et nuit, le syndrome des apnées obstructives du sommeil (SAOS) est de nature à favoriser le développement de troubles cognitifs chez les personnes âgées de plus de 65 ans.

Quatre personnes en syndrome d'enfermement complet ont réussi à communiquer

Quatre personnes en syndrome d'enfermement complet ont réussi à communiquer

Jusqu'ici, le Pr Niels Birbaumer du Wyss Center for Bio and Neuroengineering de Genève était persuadé que les personnes atteintes d'un syndrome d'enfermement complet ne pouvaient pas communiquer. Et voilà qu'une expérience qu'il vient de mener bouscule complètement sa théorie, ce qu'il admet volontiers.

Misophonie : un véritable trouble avec une base cérébrale spécifique

Misophonie : un véritable trouble avec une base cérébrale spécifique

Le fait d'entendre des bruits plutôt plus banals, de bouche par exemple, se transforme chez certaines personnes en véritable torture, et suscite de leur part des réactions disproportionnées, voire parfois une rage irrépressible. Il s'agit d'un trouble établi depuis les années 2 000. Mais, jusqu'ici il n'était pas vraiment connu ni reconnu. Cela pourrait changer avec cette étude de l'Université de Newcastle.

Baby blues : quel risque ?

Baby blues : quel risque ?

Le Baby blues atteint plus de femmes qu'on croit, mais quels sont les facteurs qui peuvent influencer sa survenue ?