Marchandisation des soins (2) : "Tous les commerçants ne sont pas des voyous"

24/02/17 à 01:00 - Mise à jour à 23/02/17 à 11:10

Source: Le Journal Du Médecin

Hôpitaux, mutuelles, médecins et même l'Etat : tout le monde pratique la compétition et se trouve à un moment donné être un marchand. Mais tout ce qui est marchand n'est pas forcément malhonnête. L'important est que la santé ne recherche pas le profit à tout prix, souligne Jacques de Toeuf, vice-président de l'Absym et qui a durant dix ans occupé le poste de directeur médical général au Chirec lors du symposium du conseil provincial de l'Ordre des médecins Bruxelles/Brabant wallon.

...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous pour avoir accès au contenu de ce site.* Et en plus, lisez 4 articles gratuits chaque mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré * Le journal du Médecin, Belgian Oncology News, jm update Spécialiste sont des magazines médicaux. La Loi belge stipule que seuls les médecins et prestataires de soins avec un numéro Inami peuvent le consulter. Ceci vaut aussi pour ce site.
ou

Accès illimité à tous les articles pour les membres du Club du journal du Médecin.

Je deviens membre Je suis membre