Des scientifiques découvrent des particules de plastique dans les selles d'êtres humains

23/10/18 à 15:34 - Mise à jour à 15:33

Des particules de plastique ont été retrouvées pour la première fois dans les selles d'êtres humains, selon une étude de l'Université de médecine de Vienne et de l'agence environnementale autrichienne publiée mardi.

Des scientifiques découvrent des particules de plastique dans les selles d'êtres humains

Les chercheurs ont demandé à huit adultes originaires d'Autriche, de Grande-Bretagne, de Finlande, d'Italie, des Pays-Bas, de Pologne, de Russie et du Japon de tenir un carnet de bord alimentaire durant une semaine. Ils ont ensuite prélevé une partie de leurs selles.

Toutes les personnes engagées dans le test ont mangé des produits conditionnés dans des emballages en plastique et des boissons dans des bouteilles en plastique. Aucun d'entre eux n'était végétarien. Du plastique a été retrouvé dans les selles des huit volontaires.

"Dans notre laboratoire, nous avons pu détecter neuf types de plastique différents, mesurant de 50 à 500 microns", explique Bettina Liebmann, chercheur auprès de l'agence environnementale.

D'anciennes études menées sur des animaux ont déjà montré que du plastique se trouvait dans les organes digestifs, le sang, le système lymphatique et le foie. Les microplastiques contiennent des particules de caoutchouc de pneus, des débris de construction et des ingrédients contenus dans les cosmétiques.

Bien qu'il soit démontré que les organes digestifs peuvent être endommagés par des produits chimiques en plastique ou par l'inflammation causée par des particules plastiques, d'autres études sont nécessaires pour déterminer les risques pour les êtres humains, estiment les scientifiques. L'équipe de chercheurs n'a pas pu relier les particules plastiques au type d'aliments que les sujets ont ingurgité.