Tout sur Yémen

En 1971, année de la création de Médecins Sans Frontières (MSF), plus de 15 millions d'enfants de moins de cinq ans sont morts. Depuis lors, ce nombre a considérablement diminué, en grande partie grâce à des programmes médicaux vitaux, comme ceux gérés par l'organisation. Chaque année, nous soignons environ six millions d'enfants. Nous vaccinons près de deux millions d'enfants contre la rougeole et aidons à mettre au monde en toute sécurité plus de 300.000 bébés. Nous travaillons dans certains endroits très difficiles à atteindre, les plus pauvres et les plus dangereux du monde. Les vies qui sont sauvées sont durement gagnées, et facilement perdues.

La médicalisation de plus en plus fréquente des mutilations génitales féminines dans certains pays "dévoie" les campagnes de sensibilisation et compromet l'éradication de l'excision, dénonce l'Institut français d'études démographiques (Ined) dans un rapport rendu public mercredi.

De manière générale, dans les zones de conflit, l'accès aux besoins de base est limité, dû à une destruction des services, à la diminution de personnel qualifié, à la raréfaction des équipements, l'insécurité et les difficultés financières. Ceci augmente notablement le niveau de vulnérabilité des personnes affectées.

Cette année, notre concours d'été est consacré à l'art. En partenariat avec ART-Gallery.be, nous vous présenterons quatre oeuvres, les 2, 9 juillet, 20 et 27 août. Chaque semaine, vous pourrez participer au concours en répondant aux questions pour gagner un an de location d'une de ces oeuvres. Vous avez jusqu'au 15 septembre pour répondre aux questions.

Grâce aux MG, on a évité la catastrophe ! - Nous avons dû trouver beaucoup de réponses par nous-mêmes - Il a fallu improviser très rapidement