Tout sur Wallonie

Pénurie : la Wallonie entend bien innover

La Wallonie manque de médecins généralistes. Singulièrement en zones rurales, mais pas uniquement. Pour pallier ce problème, la Wallonie, à l'instar de Bruxelles, mise sur les trois volets d'aides que compose Impulseo. Des aides qui s'avèrent insuffisantes. La région mise donc sur d'autres moyens pour attirer - et surtout garder - les médecins généralistes dans les zones sensibles.

Le trauma center de l'Hôpital civil Marie Curie certifié

Depuis le début de l'année, le trauma center de l'Hôpital civil Marie Curie a pris en charge près de cent traumatisés graves. Ce centre spécialisé du CHU de Charleroi vient d'être certifié " trauma center suprarégional " par l'organisme allemand Trauma DGU. En Belgique francophone, il est le troisième hôpital à recevoir ce label de qualité après le CHR de la Citadelle (Liège) et les Cliniques universitaires Saint-Luc (Bruxelles). Il est le premier dans le Hainaut.

La Wallonie adapte ses lois pour permettre les réseaux

La Commission wallonne des pouvoirs locaux a voté deux propositions de décrets portant sur la collaboration entre hôpitaux privés et publics. De quoi enfin définir un cadre juridique à la formation des réseaux en Wallonie. Reste à définir un cadre pour l'agrément des réseaux.

Le trauma center de l'Hôpital civil Marie Curie certifié

Depuis le début de l'année, le trauma center de l'Hôpital civil Marie Curie a pris en charge près de 100 traumatisés graves. Ce centre spécialisé du CHU de Charleroi vient d'être certifié " trauma center suprarégional " par l'organisme allemand Trauma DGU. En Belgique francophone, il est le troisième hôpital à recevoir ce label de qualité après le CHR de la Citadelle (Liège) et les Cliniques universitaires Saint-Luc (Bruxelles). Il est le premier dans le Hainaut.

Festivals

CINÉMA Autant que les festivals rocks l'été, l'accroissement des festivals de cinéma devient exponentiel dans notre pays et surtout dans les villes wallonnes.

La MR(S), un luxe ?

Au cours des cinq dernières années, la hausse nominale des prix en maison de repos a atteint, en Wallonie, 26,4% en moyenne et même 32,1% dans le secteur privé, soit nettement plus que l'inflation (8%) pour la même période, selon une analyse de la Fédération des CPAS wallons publiée ce mercredi.

PMG, Saison 4 : les généralistes en porte-à-faux

Jacques de Toeuf ébauche ce qui attend les Postes médicaux de garde dans un avenir proche : découplés des cercles et intégrés dans une structure dans laquelle les médecins généralistes assureront la garde sans avoir trop leur mot à dire...

Pauvre santé mentale

Après le Livre noir de la Santé mentale à Bruxelles suivi du Livre blanc riche de solutions proposées par les médecins généralistes bruxellois (lire jdM n° n°2531 et 2590), le KCE (Centre d'expertise des soins de santé) s'est penché sur la santé mentale pour les adultes dans l'ensemble du pays.

Les drains déraillent

La Mutualité chrétienne pointe de fortes différences de pratique entre les hôpitaux au niveau du placement des drains transtympaniques chez les enfants. En 2017 et 2018, plus de 16.000 jeunes membres (moins de 10 ans) de l'OA se sont fait poser des drains parce qu'ils souffraient fréquemment d'otites.

L'enregistrement d'un contrat de bail

IMMOBILIER Vous louez votre immeuble de rapport à un tiers ou êtes vous-même locataire dans un bâtiment qui abrite votre cabinet ? Le contrat de bail doit-il être enregistré ? Dans l'affirmative, qui doit s'en charger ? Des frais découlent-ils de cet enregistrement ? Et quelles seront les sanctions en cas de non enregistrement ?

7 réseaux hospitaliers wallons dans les starting blocks

La Wallonie pourrait compter sept réseaux hospitaliers locorégionaux au lieu de huit. C'est le constat auquel est arrivé la fédération Unessa qui a réalisé, en collaboration avec Antares Consulting, une étude prospective approfondie sur la formation des réseaux. En théorie, cinq réseaux sont " prêts ". Deux autres, liégeois, attendent que la situation se clarifie à Verviers.

Révolution culturelle

Qui aurait cru il y a seulement deux ans qu'un jour le Groupe Jolimont et le CHU Tivoli, le CHR Mons Hainaut et le CHU Ambroise Paré, le CHR de Liège et le CHU de la même ville seraient prêts à créer ensemble, avec d'autres institutions, un réseau hospitalier locorégional ?

Sept réseaux hospitaliers wallons dans les starting blocks

La Wallonie pourrait compter sept réseaux hospitaliers locorégionaux au lieu de huit. C'est le constat auquel est arrivé la fédération Unessa qui a réalisé, en collaboration avec Antares Consulting, une étude prospective approfondie sur la formation des réseaux. En théorie, cinq réseaux sont " prêts ". Deux autres, liégeois, attendent que la situation se clarifie à Verviers.

" L'intégration des hôpitaux au sein des réseaux n'est qu'un premier pas "

La ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale (PS), confirme que la Wallonie devrait compter sept réseaux. Dans la foulée, les discussions sont entamées avec Pierre-Yves Dermargne (PS), ministre des Pouvoirs locaux, afin de " finaliser des mesures décrétales nécessaires afin de définir un cadre juridique pour la participation des personnes morales de droit public à une collaboration entre hôpitaux de droit public et privé associatifs ".

Trois mois d'été, trois périodes de surmortalité

Sciensano, l'institut belge de la santé, a observé une surmortalité pendant les trois périodes de l'été 2019 où le plan forte chaleur a été activé. Ces décès supplémentaires ont été constatés pendant ou juste après les journées les plus chaudes. La deuxième moitié du mois de juillet a notamment connu un pic.

Belgique à quatre

Alors que le PS reste de marbre face aux avances de la N-VA, on peut se demander quand est-ce qu'on aura un gouvernement fédéral.

Le 1733 en campagne en Wallonie et à Bruxelles

En Wallonie et à Bruxelles, le numéro 1733 est actif partout. Cependant, il reste méconnu. Le SPF Santé publique compte remédier au problème et lance une campagne destinée à mieux faire connaître le 1733.

Les hôpitaux se mettent au vert

RESPONSABILITÉ Le secteur de la santé est responsable de 4,4% des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES). Pour réduire cet impact, plusieurs hôpitaux ont décidé d'agir à leur échelle.