Tout sur Wallonie

Gibbis : " Il faut investir dans le secteur "

La fédération Gibbis, regroupant cinquante institutions de santé bruxelloises, a publié avant les élections du 26 mai un mémorandum adressé au monde politique. Patricia Lanssiers et Dieter Goemaere explorent pour le jdM les grands chantiers et défis du secteur hospitalier bruxellois.

Gibbis: "Il faut investir dans le secteur hospitalier"

La fédération Gibbis, regroupant cinquante institutions de santé bruxelloises, a publié avant les élections du 26 mai un mémorandum adressé au monde politique. Patricia Lanssiers et Dieter Goemaere explorent pour le jdM les grands chantiers et défis du secteur hospitalier bruxellois.

Tubbe : un modèle de maison de repos à suivre

Tubbe est un modèle de maison de repos scandinave qui améliore la satisfaction du personnel et des seniors par la responsabilisation et la motivation. Un modèle qui est expérimenté en Belgique depuis un an et demi.

Hépatites : la vigilance reste de mise...

TABACOLOGIE Les antiviraux à action directe (AAD) contre l'hépatite C sont remboursés sans conditions depuis le début de cette année. Dès lors, dans notre pays, il n'y a aucune raison de ne pas tendre à l'éradication du virus chez les patients souffrant d'une maladie chronique. Par contre, il faut d'abord identifier ces patients et, à cet égard, le généraliste a un rôle important à jouer, explique le Pr Hans Van Vlierberghe, chef du service de Gastro-hépato-entérologie de l'UZ de Gand.

Iris: directions et syndicats adressent une demande de refinancement aux autorités

Dans un courrier, les directions et syndicats des hôpitaux publics bruxellois du réseau Iris s'associent au ras-le-bol "des collègues" et adressent une demande de refinancement au futur gouvernement fédéral. La grogne touche le secteur hospitalier depuis le début du mois de juin. Les blouses blanches dénoncent, en effet, la pression et les mauvaises conditions de travail.

Troisième mardi des blouses blanches: focus sur les maisons de repos

Les blouses blanches se mobilisent une nouvelle fois pour dénoncer leur ras-le-bol. Organisé par la Centrale nationale des employés (CNE), le mouvement vise à dénoncer la pression et les mauvaises conditions de travail dans le secteur. Une attention particulière est accordée cette fois-ci au secteur des maisons de repos.

Un couple médecin-infirmier ? Difficile sans se connaître

18 mois durant, des chercheurs de l'ULiège et de l'UCL se sont penchés sur la collaboration médecin-infirmier en 1ère ligne de soins1. Le projet a été baptisé " CoMInG " pour Collaboration interprofessionnelle entre médecins et infirmiers généralistes. Deux constats tirés de cette recherche-action : la méconnaissance interprofessionnelle et l'hétérogénéité des pratiques sur le terrain.

Évaluation de la commercialisation des maisons de repos à Bruxelles

L'accélération du vieillissement de la population belge pose de nombreux défi s dont celui de la gestion de l'offre en maisons de repos et sa régulation. En Belgique, cette tâche est sous la responsabilité de chaque région depuis la sixième réforme de l'Etat. Bruxelles a la particularité de posséder un secteur commercial nettement plus important que la Flandre et la Wallonie avec près de deux tiers de ses maisons de repos gérées par des entreprises commerciales. Pour rappel, la commercialisation correspond à l'accroissement des services de soins de santé organisés à travers des relations de marché ou dans un but lucratif.

Le renouvellement des troupes ne va pas sans mal

Dans un contexte où les nouveaux venus ne sont pas légion et où les anciens continuent à travailler plus longtemps, l'âge du " généraliste moyen " augmente fatalement d'année en année : alors qu'il était encore de 46,6 ans au tournant du millénaire, il atteignait déjà 52,7 ans en 2016.

Bruxelles : le réseau Iris à bout de souffle

Les hôpitaux bruxellois du réseau Iris sont entrés en grève dimanche soir pendant 24 heures, ainsi que chaque mardi désormais. Les syndicats réclament une revalorisation barémique et dénoncent le manque d'encadrement ainsi que la suppression de la prime de fin d'années. Ils exigent également des possibilités de réduction du temps de travail. Des revendications qui cadrent avec les problèmes rencontrés par les blouses blanches dans de nombreux hôpitaux, comme le rappelle la fédération infirmière " SIZ nursing ".

Bruxelles : le réseau Iris à bout de souffle

Les hôpitaux bruxellois du réseau Iris sont entrés en grève dimanche soir et jusque ce lundi matin pendant 24 heures. Les syndicats réclament une revalorisation barémique et dénoncent le manque d'encadrement ainsi que la suppression de la prime de fin d'années. Ils exigent également des possibilités de réduction du temps de travail. Des revendications qui cadrent avec les problèmes rencontrés par les blouses blanches dans de nombreux hôpitaux, comme le rappelle la fédération infirmière " SIZ nursing " dans une enquête récente.

Les ultimes efforts des huit ministres de la santé

Le 22 mai, huit ministres de la Santé du pays se sont réunis lors d'une Conférence interministérielle électronique pour finaliser la troisième CIM Santé publique du 25 mars. Plusieurs décisions importantes ont été prises.

Mémorandum de la Plateforme de la 1ère ligne wallonne

La Plateforme de la 1ère ligne wallonne (PPLW) a publié ce jeudi un Mémorandum en vue des élections régionales, fédérales et européennes. Elle plaide pour un décloisonnement des métiers de santé, la lutte contre l'éparpillement des compétences, une meilleure représentativité de l'ambulatoire et une anticipation par rapport à une éventuelle 7e Réforme de l'Etat.

Concours de l'été: gagnez un voyage pour deux au Chili

Durant cet été, le jdM publiera quatre récits de voyage sur l'Amérique Latine. A la suite de chaque article, une question. Répondez aux quatre questions qui se trouveront dans ces éditions et vous aurez peut être la chance de vous envoler pour le continent latino américain.

Le Prix Galien couronne des innovations dans le traitement du cancer

Mardi soir, le Prix Galien 2018 a été décerné pour la 37e fois consécutive en présence de Maggie De Block, ministre de la Santé publique et des Affaires sociales, et de Jo De Cock, administrateur général de l'Inami. Les lauréats récompensés cette année par les jurys offrent des avancées thérapeutiques innovantes aux patients.