Tout sur Université d'Anvers

Depuis le début de la crise sanitaire, les médecins généralistes prescrivent sensiblement moins d'antibiotiques. C'est ce qui ressort d'une étude de l'Université d'Anvers (UAntwerp) basée sur des données de fichiers anonymes de médecins généralistes de garde. Les médecins ont constaté une augmentation du nombre de patients souffrant de troubles psychologiques.

Quelque 85% des participants à la grande étude "corona", initiée par l'Université d'Anvers depuis le début de la pandémie, sont favorables à l'obligation vaccinale contre le coronavirus pour le personnel soignant, ressort-il des résultats d'un sondage effectué mardi. La mesure rencontre cependant plus de réticence chez les jeunes, les personnes en difficultés financières et les non vaccinés.

L'enquête "Consommation de substances et burn-out" visait d'une part à mesurer l'usage / mésusage de substances psychoactives chez les professionnels de santé. Nous voulions également cartographier avec précision l'épuisement professionnel.

Le 22 février 2021, l'Université d'Anvers, en collaboration avec Mensura et Cohezio, commencera la phase finale d'une étude à grande échelle sur un candidat vaccin prometteur contre le coronavirus développé par la société allemande CureVac. Le gouvernement belge a commandé 2,9 millions de doses de ce vaccin. "Pour que l'étude se déroule selon le calendrier prévu, nous recherchons d'urgence 2 000 volontaires", précise Gretel Schrijvers, directrice générale de Mensura.

En raison de la microgravité, les vols spatiaux de longue durée ont pour corollaire un impact délétère sur différents aspects de la physiologie humaine. Des études récentes montrent qu'ils induisent des modifications néfastes au niveau de la structure et du fonctionnement du cerveau des astronautes.

Bien que les médecins généralistes prescrivent massivement des antibiotiques en cas d'infection respiratoire basse, seul un sur cinq parmi ceux-ci fonctionne effectivement, ressort-il d'une étude européenne menée sous la direction de l'Université d'Anvers (UAntwerpen). "Près de la moitié de ces infections respiratoires inférieures ont une source virale et les antibiotiques ne sont pas efficaces contre les virus", y explique-t-on. "Si des antibiotiques sont malgré tout prescrits, les directives belges recommandent de se tourner vers des antibiotiques à bas spectre."

Depuis deux ans, la Mutualité chrétienne identifie de manière proactive les bénéficiaires potentiels de l'intervention majorée (BIM) qui n'y font pas encore appel. Une étude menée par l'Université d'Anvers a analysé que l'OA chrétien touche désormais trois fois plus de bénéficiaires, grâce à cette démarche proactive.

Des scientifiques belges se sont rendus dans le nord du Congo pour dénicher l'origine d'une épidémie locale et mortelle du virus Ebola. Ils ont découvert une grande colonie de chauve-souris, tout près du foyer d'infection. Les échantillons récoltés sur place sont testés pour y détecter le virus. Si les résultats s'avèrent positifs, cela permettra de prendre des mesures adéquates dans la région.

Les urgentistes s'inquiètent des conséquences d'une récente déclaration de l'avocate Evelien Delbeke. La professeure invitée à la chaire de droit et éthique de la santé à l'Université d'Anvers a affirmé que tous les patients peuvent secrètement enregistrer la prestation d'un médecin et utiliser ultérieurement cette preuve lors de procédures juridiques intentées contre lui. C'est déjà le cas dans la relation avocat-client où de telles pratiques sont légales depuis un verdict de la Cour de cassation en 2015.

" La présence d'un avocat lors d'une expertise [médico-légale psychiatrique] constitue un problème. Elle entame l'objectivité de l'enquête. " Ainsi s'exprimait le médecin-psychiatre légal Inge Jeandarme la semaine dernière lors d'une journée d'étude organisée autour de la nouvelle loi sur l'internement. Le conseil national de l'Ordre le suit.

Environ 400 personnes ont présenté leur candidature pour vivre en quarantaine durant un mois dans des conteneurs dans le cadre de recherches menées par l'Université d'Anvers sur un nouveau vaccin contre la polio et financées par la fondation de Bill Gates. Une trentaine d'entre eux passeront un examen psychologique durant cette semaine tandis que l'expérience débutera lundi prochain.

Les soins médicaux correspondent-ils toujours aux attentes de patients vivant de plus en plus longtemps ? Les soins palliatifs sont-ils vraiment adéquats ? Contribuent-ils à améliorer notre qualité de vie ? Le KCE (centre fédéral d'expertise) lance auprès des patients et des médecins une grande enquête nationale sur le sujet avec l'UCL et l'Université d'Anvers.

Dans notre pays, la question de la vaccination contre le pneumocoque fait moins l'actualité des médias que la vaccination contre la grippe malgré la virulence redoutable d'une bactérie qui cause pneumonies, méningites et septicémies. La mortalité dépasse 20% chez les plus de 85 ans. Le KCE (centre d'expertise des soins de santé) et l'Université d'Anvers ont comparé le PPV23 (Pneumovax 23®), qui existe depuis les années 1980 et qui protège contre 23 sérotypes (31,93 euros), et le PCV13 plus récent.

Pour la 21e année, nous présentons les six candidats au Prix du Généraliste, co-organisé avec la SSM-J, et en collaboration avec l'UCLouvain, l'ULB et l'ULiège. Ce challenge met en compétition amicale six jeunes généralistes qui ont remis des travaux de fin d'études présentant des qualités particulièrement remarquables. Les prix des lecteurs du jdM, avec le soutien d'Amonis, et du jury de la SSM-J seront remis le 10 septembre 2022 lors d'une grande journée "jeunes médecins" organisée par la SSM-J.