Tout sur UCL

C'est une volonté d'informer qui a propulsé le Dr Pauluis sur la scène médiatique. Spécialisé en science de l'environnement, il est parvenu à conscientiser le corps médical et universitaire ainsi que le monde politique de l'influence de l'environnement sur la santé des patients.

Par ces deux mnémotechniques, le Pr Frédéric Thys (UCL) aborde la formation des professionnels de la santé à la culture numérique. Selon lui, il y a un problème de maîtrise urgent à remédier. " Il faut placer le médecin au coeur de l'évolution numérique. "

À 68 ans, le pédiatre a eu une vie pleine qui l'a mené des îles subarctiques au Machu Picchu. Mais c'est surtout son investissement à 200% dans la défense professionnelle qui le conduit à voir sa candidature pour le Prix du Spécialiste reconnue par le jury. Portrait d'un homme patient et obstiné qui place les relations humaines au centre de sa philosophie de travail.

Dans cette vidéo Miikka Vikkula, professeur de génétique humaine, Institut De Duve, UCL et le professeur Laurence Boon, chirurgienne plasticienne et coordinatrice du centre pour les anomalies vasculaires aux cliniques universitaires St Luc racontent comment la découverte de l'implication de mêmes gènes dans certains cancers et dans un grand nombre de malformations vasculaires ouvre le champ à des approches médicamenteuses et non plus exclusivement chirurgicales.

Le Prix du Généraliste a été remis ce samedi au Drs Elsa Lebovic (ULiège) et Constance de Montpellier d'Annevoie (UCL) pour récompenser la qualité de leurs travaux de fin d'étude. Les participants au congrès jeunes médecins de la SSM-J ont réservé une écoute attentive et enthousiaste aux lauréates.

Nous présentons dans cette édition les six nominés au Prix du Généraliste, organisé depuis 18 ans par le journal du Médecin en collaboration avec la SSM-J. Proposés par leurs universités respectives, les docteurs Stephen O'Brien (ULB), Antigone Hatzfeld (ULB), Virginie De Ridder (UCL), Constance de Montpellier d'Annevoie (UCL), Elsa Lebovic (ULiège) et Sébastien Varreto (ULiège) concourent pour le Prix du Généraliste 2019.

À l'invitation du 54e Cycle de perfectionnement en sciences hospitalières de l'UCL, les partis politiques ont présenté leurs visions pour le secteur de la santé, et particulièrement pour celui des hôpitaux. Le jdM publiera dans ces prochaines éditions les priorités des différents partis pour l'après 26 mai, jour des élections régionale, fédérale et européenne. Nous continuons ce décryptage des programmes avec le Parti Socialiste, représentée par Joëlle Kapompole, députée régionale et communautaire et ancienne présidente du CHU Ambroise Paré et du CHP le Chêne aux haies.

A l'invitation du 54e Cycle de perfectionnement en sciences hospitalières de l'UCL, les partis politiques ont présenté leurs visions pour le secteur de la santé, et particulièrement pour celui des hôpitaux. Le jdM publiera dans ces prochaines éditions les priorités des différents partis pour l'après 26 mai, jour des élections régionale, fédérale et européenne. Nous continuons ce décryptage des programmes avec Ecolo, représentée par Muriel Gerkens, ex députée fédérale et présidente de la Commission santé publique de la Chambre.

A l'invitation du 54e Cycle de perfectionnement en sciences hospitalières de l'UCL, les partis politiques ont présenté leurs visions pour le secteur de la santé, et particulièrement pour celui des hôpitaux. Le jdM publiera dans ces prochaines éditions les priorités des différents partis pour l'après 26 mai, jour des élections régionale, fédérale et européenne. Nous commençons par le cdH, représentée par Catherine Fonck, députée fédérale et ancienne ministre de la Santé de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Cette année, notre concours d'été est consacré à l'art. En partenariat avec ART-Gallery.be, nous vous présenterons quatre oeuvres, les 2, 9 juillet, 20 et 27 août. Chaque semaine, vous pourrez participer au concours en répondant aux questions pour gagner un an de location d'une de ces oeuvres. Vous avez jusqu'au 15 septembre pour répondre aux questions.

Grâce aux MG, on a évité la catastrophe ! - Nous avons dû trouver beaucoup de réponses par nous-mêmes - Il a fallu improviser très rapidement