Tout sur The Lancet

Une grande étude nationale basée sur tous les patients Covid-19 en Suède conclut que le risque d'infarctus aigu du myocarde et d'accident vasculaire cérébral ischémique est multiplié par trois lors des deux premières semaines suivant le diagnostic de Covid-19.

Au printemps passé, les autorités françaises mettaient en garde contre l'utilisation des Ains comme l'ibuprofen, qu'on soupçonnait d'accroître le risque de pronostic grave en cas de Covid-19. Un article récent paru dans Annals of Rheumatoid Diseases apporte toutefois un éclairage rassurant.

Des articles récemment publiés dans The Lancet ont remis à l'ordre du jour un débat vieux de nombreuses années. De nouvelles études confirment en effet qu'un suivi attentif du cholestérol chez les sujets âgés a bel et bien son utilité et que, en présence de valeurs trop élevées, un traitement adéquat peut protéger ces patients contre les événements cardiovasculaires.

Au début de ce mois, un groupe de scientifiques a publié un plaidoyer sur Internet pour la poursuite de l'immunité de groupe comme moyen de défense contre le covid-19. La réaction dans The Lancet est féroce.

Deux rapports alertent sur l'explosion des décès par cancers chez les femmes, lié en particulier au cancer du sein: les cancers pourraient ainsi tuer 5,5 millions de femmes chaque année dans le monde en 2030 contre 3,5 millions en 2012. Ce chiffre, lié à l'augmentation et au vieillissement de la population, représenterait une hausse de près de 60% en moins de deux décennies, selon une analyse de la Société américaine du cancer (ACS) rendue publique mardi lors du congrès mondial du cancer réuni à Paris jusqu'à jeudi.