Tout sur Stéphane Rillaerts

"À l'avenir, la gestion duale par les directions et les médecins sera la norme. Les médecins sont des cogestionnaires et ont le droit de superviser le fonctionnement d'un hôpital. Cela ne doit pas dépendre de leur contribution financière."

Stéphane Rillaerts, directeur général du CHR Sambre et Meuse, commente dans une tribune publiée dans le jdM la réforme du secteur hospitalier annoncée par Frank Vandenbroucke. Dans une première partie, il s'interroge sur l'avenir des réseaux hospitaliers et sur les conditions nécessaires à leur fonctionnement.

Pour Stéphane Rillaerts, directeur général du CHR Sambre et Meuse, il est urgent de dissiper le brouillard qui entoure la fameuse avance de deux milliards accordées aux hôpitaux pour faire face aux coûts de la crise. " Il ne s'agit pas seulement d'un problème comptable qui pourrait être résolu a posteriori. C'est une information capitale dont nous avons besoin pour prendre les bonnes décisions."

Pour Stéphane Rillaerts, directeur général du CHR Sambre et Meuse, il est urgent de dissiper le brouillard qui entoure la fameuse avance de deux milliards accordées aux hôpitaux pour faire face aux coûts de la crise. "Il ne s'agit pas seulement d'un problème comptable qui pourrait être résolu a posteriori. C'est une information capitale dont nous avons besoin pour prendre les bonnes décisions."

Votre avis compte !

Comment restez-vous à jour avec les soins de santé actuels ? Trouvez-vous facile ou difficile d'obtenir les points d'accréditation annuels ? Quelle est votre principale source d'information médicale ? Êtes-vous abonné au journal du médecin?Aidez-nous à trouver des réponses à ces questions pressantes et ainsi pouvoir vous informer à l'avenir de la manière que vous souhaitez et avec les activités adéquates...

Aidez-nous à trouver des réponses à ces questions pressantes !