Tout sur SMUR

La pénurie de médecins accable la médecine générale, mais aussi bien d'autres spécialités, comme la médecine d'urgence. Face à l'afflux de patients, les quotas Inami ne sont plus à la hauteur, comme l'explique le Pr Patrick Van de Voorde, médecin urgentiste à l'UZ Gent et président de la Société scientifique belge de médecine d'urgence.

Un PIT (Paramedical Intervention Team ou équipe d'intervention paramédicale) est en service, depuis vendredi/hier, au sein des urgences du ChWapi de Tournai. Cette structure intermédiaire, entre le SMUR et l'ambulance classique, est unique en Wallonie picarde. Le PIT, dans lequel un infirmier urgentiste prend place, permettra de rendre le SMUR plus disponible.

C'est chose admise: un médecin ça ne craint pas, et ça maîtrise les drames mieux que quiconque. Armé d'une longue expérience, chaque situation d'urgence lui en rappelle une autre, appelée habituellement à se voir résolue. Le sésame "écartez-vous, je suis docteur" possède une portée magique pour ramener le calme. Sauf que ...

C'est chose admise : un médecin ça ne craint pas, et ça maitrise les drames mieux que quiconque. Armé d'une longue expérience, chaque situation d'urgence lui en rappelle une autre, appelée habituellement à se voir résolue. Le sésame " écartez-vous, je suis docteur " possède une portée magique pour ramener le calme. Sauf que ...

Le 27 novembre dernier, l'Académie royale de médecine de Belgique organisait un symposium en ligne consacré à la prise en charge aiguë de l'AVC. Le Pr Peter De Paepe (chef du service des urgences à l'UZ Gent) a exposé à cette occasion les modalités de la prise en charge au stade préhospitalier.

TECHNOLOGIE Actuellement, 110 spécialistes du Heilig-Hartziekenhuis de Lier rédigent désormais leurs rapports grâce à la technologie vocale. Leurs mots sont immédiatement traités par un software et transformés en rapport écrit. À l'avenir, le logiciel se muera en assistant intelligent, capable d'épauler les médecins dans leur diagnostic.

Ce sont peut-être le bel été qui se termine, les vacances qui ont été plaisantes, la végétation qui, se préparant doucement à s'endormir, nous gratifie de si jolies couleurs et sans doute quelques autres choses agréables, qui m'incitent à écrire cette chronique qui sera essentiellement positive et optimiste.

"Notre projet est de faire de l'Hôpital de Tubize un hôpital de jour", a rappelé François Devenijn, directeur général du CH Tubize et Nivelles lors de la présentation des nouveaux services de l'institution.

En marge des réorganisations des sites hospitaliers du Groupe Jolimont (lire jdM de demain et sur ce site), la fermeture notamment du Smur sur le site de Tubize a entraîné une vague de protestations et la réaction vive du bourgmestre de la ville, soutenu par l'opposition. Une manifestation est prévue ce vendredi sur le site tubizien.

Congress Report : ATS2024

Fondée en 1905 pour lutter contre la tuberculose, l'American Thoracic Society a pour ambition affichée de faire progresser la recherche et les traitements des affections pulmonaires (surtout) et cardiaques, ainsi que des troubles du sommeil. Cette année, son congrès international (ATS Conference 2024) se tenait à San Diego, du 17 au 22 mai.

Lire les articles

Médecine

Le 1er juin, le professeur Jean-Luc Van Laethem, chef de la clinique d'oncologie digestive à l'hôpital Erasme, a publié un essai clinique dans le cancer du pancréas métastatique dans The Lancet Oncology. Avec d'autres chercheurs belges et européens, le Pr Van Laethem cherche à évaluer la combinaison d'une chimiothérapie et d'un nouvel agent stimulant la réponse immunitaire. Cette association rapporte un taux de réponse objective (ORR) de 40,4 % chez 57 patients évaluables, atteignant ainsi le critère principal pour pouvoir mener une étude plus approfondie dans la recherche de lutte contre le cancer du pancréas.

Clinical Update

Article du magazine

La prévalence de l'asthme est toujours en augmentation dans notre pays, et tout particulièrement chez les enfants au nord du sillon Sambre-et-Meuse - la faute en revient sans doute à une densité de population et à un degré de pollution atmosphérique plus élevés. Dans ce contexte, plus que jamais, le choix d'un traitement adapté et la garantie d'un bon suivi sont d'une importance majeure.