Tout sur Sabine Stordeur

A politique inchangée, la Belgique francophone pourrait voir sa densité de médecins généralistes diminuer de moitié au cours des 20 prochaines années, peut-on lire lundi dans une grande enquête du Soir qui s'intéressera toute la semaine à vous, médecins généralistes. Pour le quotidien, le numerus clausus est un dogme qui va tuer vendredi prochain quelques centaines de vocations alors que les pénuries de MG se précisent tant dans les villes que les campagnes.

Après avoir été approuvé par les médecins et les mutuelles mercredi dernier à l'unanimité, l'accord médico-mutualiste pour 2021 a été approuvé au Comité de l'assurance et par le Conseil général de l'Inami ce lundi. " En cette période marquée par l'incertitude, les tarifs garantis chez le médecin 2021 sont une certitude très appréciable ", réagit le ministre de la Santé, Franck Vandenbroucke.