Tout sur Région flamande

La première chose qui frappe dans cette " affaire " des fermetures de maternités, c'est l'effet de meute. Le KCE " recommande " de fermer moins de 20 maternités dans le pays sur 100 environ, et chacun réagit comme si c'était fait. Or si la ministre de la Santé publique en Affaires courantes salue la recommandation puisqu'elle permettra une allocation plus équilibrée des ressources limitées, la décision de fermeture n'a pas encore été prise.

SUCCESSION L'allongement de l'espérance de vie a pour effet que nous héritons de plus en plus tard de nos parents, à une date où notre parcours de vie est déjà tracé et où nos enfants par contre ont souvent besoin d'un petit, si ce n'est pas d'un sérieux, coup de pouce. Le législateur régional compétent en a récemment pris conscience et décidé de mettre en place un mécanisme qui permet de réduire considérablement les droits de succession en cas de " saut de génération ", c'est-à-dire si les biens de la génération qui nous précède sont directement légués à celle qui nous suit.

La Commission de planification a détaillé les nouveaux chiffres de communautés et régions. " L'excès " côté francophone est fortement critiqué par la N-VA.

Le diplôme en poche et la perspective d'un emploi stable marquent probablement le germe de grands projets personnels et professionnels. L'acquisition d'un bien immobilier compte parmi ces projets que les Belges portent chèrement dans leur coeur. Ces dernières années, le prix de l'immobilier n'a fait que grimper de manière dramatique de sorte qu'il est devenu difficile encore de construire des immeubles neufs, spécialement à Bruxelles. Les droits d'enregistrement dont le taux est l'un des plus élevés en Europe, ne facilitent pas non plus l'accès à la propriété immobilière.

Le Set d'agression sexuelle (SAS) (sic!) censé former médecins et soignants à la problématique dans les hôpitaux connaît un succès mitigé, nous revient-il d'une question parlementaire de Fabienne Winckel. Mais 34 personnes inscrites par journée de formation est un chiffre acceptable pour la ministre De Block.

Une étude française met en exergue une problématique particulière : il existe parfois un choc entre pratiques respectant les normes environnementales et la santé des agriculteurs. En Belgique, cependant, rien ne permet de confirmer ou d'infirmer cette étude, puisque le professionnel n'est pas au centre du sujet. Plus de prévention et de sensibilisation sont nécessaires, mais les généralistes n'ont pas le matériau pour ce faire.