Tout sur Région

La vaccination va bon train désormais en Belgique. D'aucuns se gargarisent de la situation et imaginent déjà leurs vacances sous les tropiques. Pas les parlementaires wallons apparemment, qui ont tiré une salve de 13 questions sur la situation vaccinale au sud du pays mardi dernier, au Parlement wallon. L'occasion pour Christie Morreale de dresser un état des lieux détaillé et les perspectives des prochains mois concernant la stratégie vaccinale.

Ce lundi, la Wallonie a entamé la phase 2 de la campagne de vaccination destinée au grand public. En parallèle, la Région a nommé le Dr Lambert Stamatakis comme délégué général Covid-19 de la Wallonie en remplacement d'Yvon Englert.

Wallonie Santé, unique fonds public d'investissement du secteur de la santé et de l'action sociale en Wallonie, lance le nouveau prêt " ProPulsion Santé ". Les structures fragilisées peuvent renforcer leur solvabilité financière tout en bénéficiant de liquidités. Ce prêt subordonné d'un montant maximal de 1,8 millions d'euros et conjoint à un crédit bancaire équivalent est disponible dès à présent.

Le gouvernement wallon se réunira ce vendredi midi à Namur afin "d'opérationnaliser les mesures" décidées jeudi soir par le Conseil national de sécurité, a indiqué le porte-parole du ministre-président régional.

La sixième réforme de l'État - encore elle - modifie le système de financement des hôpitaux. L'occasion pour la Wallonie de faire table rase du système fédéral, jugé " trop complexe et aléatoire ". Le projet de décret " relatif au prix d'hébergement et au financement de certains appareillages des services médico-techniques lourds en hôpital " vise lui à offrir plus de prévisibilité aux gestionnaires hospitaliers, mais aussi à la Région, qui ne veut pas supporter le poids de l'investissement.

Trois organes composeront l'Office bicommunautaire de la santé, de l'aide aux personnes et des prestations familiales, autrement appelé Iriscare. Il y aura un comité général de gestion, et deux conseils de gestion orientés pour l'un vers les matières de santé et d'aide aux personnes, et pour l'autre, vers les prestations familiales. La mise en route opérationnelle est prévue fin 2017, début 2018.

Il faut réduire le nombre de lits des hôpitaux wallons. C'est une évidence pour Maxime Prévot, ministre wallon de la Santé. Sa volonté est de réduire les hôpitaux du sud du pays d'un quart de leurs lits. Mais que fera le Fédéral de son côté ? L'Écho s'est penché sur la question dans son édition du 4 janvier.

Le gouvernement wallon a approuvé jeudi quatre projets visant à pallier la raréfaction de structures de santé dans les zones rurales. La Région interviendra à hauteur de 426.000 euros pour des maisons médicales de Pont-à-Celles, Bièvre, Habay et Libin.