Tout sur PS

Grâce à un partenariat avec une entreprise privée, 11% de la consommation électrique des Hôpitaux Iris Sud (HIS) seront produits par des panneaux photovoltaïques. Cette énergie verte va permettre à HIS de réaliser une économie de 200.000 euros par an, durant dix ans et de réduire son empreinte énergétique.

Que chaque jeune reçoive la même éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle (l'EVRAS), tel est le souhait de la ministre régionale de la Santé, Christie Morreale (PS), interrogée mardi après-midi en commission du Parlement de Wallonie à la suite du décès, mi-janvier, d'une adolescente victime d'un choc toxique lié à l'utilisation d'un tampon.

La Wallonie a mis les bouchées doubles pour permettre la mise sur pied des réseaux en janvier 2020. Deux décrets ont été adoptés fin novembre pour permettre la collaboration entre hôpitaux privés et publics. Un autre décret, adopté début décembre, pose une base légale à l'agrément des réseaux. La Région attend un arrêté du gouvernement pour compléter ce cadre légal.

Le député Patrick Prévot (PS) a interpellé récemment la ministre De Block à la Chambre quant au coût du médicament pour l'assurance-maladie. " Selon le dernier rapport de la commission de suivi, le prochain gouvernement devrait trouver 1,4 milliard d'euros de plus pour pouvoir rembourser nos médicaments en 2024. En effet, le coût des médicaments devrait augmenter de près de 30 % au cours des prochaines années pour atteindre 6,6 milliards d'euros en 2024. "

Ce n'est pas encore officiel, car aucun vote n'a eu lieu, mais le CDH semble faire cavalier seul concernant l'assurance autonomie. Le gouvernement wallon misera sur d'autres moyens afin de répondre aux enjeux du vieillissement de la population.

La Commission wallonne des pouvoirs locaux a voté deux propositions de décrets portant sur la collaboration entre hôpitaux privés et publics. De quoi enfin définir un cadre juridique à la formation des réseaux en Wallonie. Reste à définir un cadre pour l'agrément des réseaux.

Des députés du PS, du sp.a, d'Ecolo-Groen, du MR, de l'Open Vld, du PTB et de DéFI ont déposé ce mercredi leurs amendements visant à dépénaliser complètement l'IVG. il sera examiné mercredi prochain en commission de la Justice.

Ce n'est pas encore officiel, car aucun vote n'a eu lieu, mais le CDH fait désormais cavalier seul concernant l'assurance autonomie. Le gouvernement wallon misera sur d'autres moyens afin de répondre aux enjeux du vieillissement de la population.

Alors que le PS reste de marbre face aux avances de la N-VA, on peut se demander quand est-ce qu'on aura un gouvernement fédéral.

Dans Jeudi en prime, Maxime Prévot, président du cdH, regrettait la décision de l'actuel gouvernement de supprimer l'assurance autonomie. Une mesure " impayable " pour les partenaires de l'actuelle majorité, le MR et le PS faisant pourtant partietour à tour de l'ancien gouvernement qui a adoubé cette mesure.

Dans sa déclaration de politique 2019-2024 pour la Wallonie, la coalition PS-MR-Ecolo fixe onze priorités pour sa politique de santé. Le jdM a extrait de ces mesures les éléments qui concernent plus spécifiquement le corps médical.

"Prescrire la pratique d'une activité physique: un enjeu de santé publique", tel est le titre d'une carte blanche signée jeudi dans La Libre par un front politique, mutualiste ou encore académique. Deux tiers des Belges ne se bougent pas assez et les médecins ont un rôle important à jouer.

Dans le cadre de la formation du gouvernement régional, PS et Ecolo consultent les associations de la société civile. L'Absym se plaint de ne pas avoir été invitée. La Plateforme de première ligne wallonne (PPLW), présidée par le Dr Paul De Munck, a été consultée et a pu présenter ses messages-clés.

La défaite électorale des partis traditionnels peut-elle influencer la puissance des organismes assureurs historiquement liés à ces partis politiques et aux syndicats ? Pour mieux comprendre cette éventualité, il faut se replonger dans l'histoire sociale de notre pays et de l'Europe.