Tout sur Open Vld

Les médecins des compagnies d'assurance parviennent à consulter les dossiers médicaux des citoyens. Les informations issues de l'historique médical d'un patient peuvent ainsi servir à contester un remboursement dans un dossier d'assurance, ressort-il d'une enquête menée par De Morgen. La ministre de la Santé publique Maggie De Block (Open Vld) veut dès lors revoir tout le système.

Des députés du PS, du sp.a, d'Ecolo-Groen, du MR, de l'Open Vld, du PTB et de DéFI ont déposé ce mercredi leurs amendements visant à dépénaliser complètement l'IVG. il sera examiné mercredi prochain en commission de la Justice.

329 Belges par an bénéficient actuellement d'un remboursement par l'assurance soins de santé pour les implants auditifs cochléaires. Mais environ 362 personnes supplémentaires pourraient en bénéficier, grâce aux nouveaux critères de remboursement.

Le Conseil de la Publicité, la Fédération Vinum Et Spiritus et la Fédération des Brasseurs belges d'une part et la ministre de la Santé, Maggie De Block, d'autre part ont conclu un accord prévoyant l'instauration de règles plus strictes pour la publicité pour les boissons alcoolisées, a annoncé samedi la ministre.

La ministre des Affaires sociales et de la Santé publique Maggie De Block (Open Vld) a lancé lundi une nouvelle campagne de prévention pour aider à détecter le burn-out et à en guérir. Le site internet stressburnout.belgique.be dispense des conseils et collecte des témoignages à l'attention des travailleurs comme des employeurs.

Les aides-soignants pourront bientôt poser des actes supplémentaires au bénéfice du patient, comme administrer des gouttes oculaires ou mesurer le taux de glycémie ou la tension, a indiqué samedi par communiqué la ministre de la Santé publique, Maggie De Block (Open Vld). Afin de pouvoir poser ces nouveaux actes, les aides-soignants devront suivre une formation de 150 heures.

Le mois de février a été riche en avancées pour les indépendants. Parmi celles-ci, on notera le congé de paternité allongé à dix jours à partir du 1er mai, l'amélioration de l'aide à l'adoption pour les indépendantes ainsi qu'une nouvelle diminution de la période de carence. La volonté du législateur est claire : réduire la discrimination frappant les travailleurs indépendants par rapport aux salariés.

" Prendre une jeune patiente en otage pour faire monter le prix d'un médicament, c'est criminel ", s'énerve la ministre de la Santé publique, qui sort de sa bonhomie habituelle.