Tout sur Odile Jacob

La question du libre arbitre est assurément l'une des plus essentielles de la philosophie et des neurosciences, même si l'éventuelle réponse définitive qui lui serait apportée ne modifierait probablement rien à nos comportements et à notre façon de ressentir le monde. Le neuroscientifique français Mathias Pessiglione l'a abordée au détour d'un récent essai(1) dont le thème principal est l'irrationalité de nos décisions.

Comme nous l'évoquions la semaine dernière, le cerveau a ses raisons que la raison ne connaît pas. Dans un livre publié récemment(1), Mathias Pessiglione, directeur de recherche à l'Inserm, responsable du Laboratoire Motivation, Cerveau et Comportement à l'ICM (Paris), explique pourquoi nombre de nos décisions ont une part d'irrationalité. Second aperçu.

Pourquoi ne fait-on pas toujours les bons choix? Pourquoi nombre de nos décisions peuvent-elles être considérées comme irrationnelles? Tel est le thème central du livre très documenté intitulé "Les vacances de Momo Sapiens. Notre cerveau entre raison et déraison" (1), dont l'auteur est le neuroscientifique français Mathias Pessiglione.

Neuropsychologie Dans Mensonges ! Une nouvelle approche psychologique et neuroscientifique1, essai dont nous avons déjà fait écho dans nos colonnes, le Pr Xavier Seron consacre un chapitre aux " Mensonges sur le Net ". Il y est question d'arnaques, de rumeurs, de fake news, de présentations fallacieuses de soi, mais aussi d'une démocratie en danger. Ancien président de la Société de neuropsychologie de langue française, membre de l'Académie royale de Belgique, Xavier Seron s'est penché avec nous sur ces mensonges qui ont envahi la Toile.

S'écartant progressivement d'un certain scepticisme, la science manifeste un intérêt croissant à l'égard des possibles vertus de la méditation pour la santé du corps et de l'esprit.

LIRE " Histoire de la folie avant la psychiatrie " est un ouvrage qui rejoint les orientations des recherches les plus récentes en matière d'histoire des maladies. Il pose l'hypothèse d'une consubstantialité de la folie à l'espèce Homo sapiens, en analyse certains " noeuds " historiques et reste d'une portée limitée - quoique précieuse dans la plupart de ses analyses - pour épuiser cette problématique des plus complexes, tant elle engage à chaque période des axes médicaux, scientifiques, psychologiques, sociologiques, politiques, anthropologiques, théologiques, etc.

On ne présente plus Steven Laureys, directeur du Centre GIGA Consciousness et Coma Science Group de l'Université et du CHU de Liège, directeur de recherche au FRS-FNRS, professeur de neurologie et lauréat du prestigieux Prix Francqui. Grâce à la qualité de ses recherches et à son sens de la vulgarisation, il est parvenu en quelques années à briser le tabou qui entourait le coma tant auprès de ses confrères que du grand public.

Dans Vaccins (Odile Jacob), le chercheur en microbiologie et professeur au Collège de France et à l'Institut Pasteur Philippe Sansonetti défend cette avancée civilisationnelle qu'est la vaccination face aux mouvances anti-vaccins qui deviennent de plus en plus influentes. Interview "semaine de la vaccination".

Pour la 21e année, nous présentons les six candidats au Prix du Généraliste, co-organisé avec la SSM-J, et en collaboration avec l'UCLouvain, l'ULB et l'ULiège. Ce challenge met en compétition amicale six jeunes généralistes qui ont remis des travaux de fin d'études présentant des qualités particulièrement remarquables. Les prix des lecteurs du jdM, avec le soutien d'Amonis, et du jury de la SSM-J seront remis le 10 septembre 2022 lors d'une grande journée "jeunes médecins" organisée par la SSM-J.