Tout sur Nicolas Sarkozy

Emmanuel Macron a brigué et obtenu un deuxième mandat à la présidence de la République française. Avec un programme léger et une défense de bilan à minima durant une campagne - faible sur le fond - marquée d'abord par la guerre en Ukraine, ensuite par une focalisation des débats sur le pouvoir d'achat et la récupération des électeurs de gauche. Qu'en est-il du volet consacré à la santé? Quelles sont les promesses du président Macron pour son prochain quinquennat?

La plupart des pays qui nous entourent rencontrent beaucoup de difficultés à trouver du personnel soignant en nombre suffisant malgré la mise en oeuvre, de temps à autre, de mesures destinées à motiver les professionnels à rester dans la profession et les jeunes à y entrer. Cette tendance s'inscrit désormais structurellement dans le paysage sectoriel. Il n'est pas inutile d'élargir le prisme de l'analyse pour tenter de comprendre les raisons de cette désaffection pour les métiers de soins.

Les spéculations vont bon train autour de Maggie De Block : fera-t-elle deux mandats (pour autant que les élections le permettent) alors qu'elle parle de remplacer son frère comme bourgmestre de Merchtem?

Après plusieurs mois de silence, le grand lecteur du Lièvre et la Tortue qu'est le candidat LR à la présidentielle française a jugé sur BFMTV-RMC qu'il avait mal expliqué la future réforme des soins de santé, axe majeur de son éventuel quinquennat. L'ombre d'Emmanuel Macron pèse vraisemblablement sur ce rétropédalage.

Pour la 21e année, nous présentons les six candidats au Prix du Généraliste, co-organisé avec la SSM-J, et en collaboration avec l'UCLouvain, l'ULB et l'ULiège. Ce challenge met en compétition amicale six jeunes généralistes qui ont remis des travaux de fin d'études présentant des qualités particulièrement remarquables. Les prix des lecteurs du jdM, avec le soutien d'Amonis, et du jury de la SSM-J seront remis le 10 septembre 2022 lors d'une grande journée "jeunes médecins" organisée par la SSM-J.