Tout sur NEJM

Qu'il y ait eu un défaut de prévoyance et de préparation de la part des institutions et des autorités cela ne fait plus aucun doute, mais le confinement qui a été installé rapidement, l'a été dans un but précis, celui de ne pas surcharger le système hospitalier pour éviter une mortalité évitable, message fondamental notamment vis-à-vis des plus jeunes parce que la mortalité de la maladie dans cette catégorie n'est pas importante en soi mais c'est le non-accès aux soins qui aurait été fatal. Quelle est la suite ?

MÉDECINE SPATIALE À l'heure où l'industrie est bien décidée à ouvrir les voyages dans l'espace aux simples citoyens, nombre de quidams se prennent déjà à rêver... mais ces escapades extraterrestres ne seront vraisemblablement pas à la portée de tous, ne fût-ce que pour des motifs médicaux. Pour aider les candidats à garder les pieds sur terre, les problèmes à prévoir ont été récemment passés en revue dans un article du New England Journal of Medicine, que nous vous proposons ici dans les grandes lignes pour clôturer notre série consacrée à la médecine spatiale.

Après avoir été approuvé par les médecins et les mutuelles mercredi dernier à l'unanimité, l'accord médico-mutualiste pour 2021 a été approuvé au Comité de l'assurance et par le Conseil général de l'Inami ce lundi. " En cette période marquée par l'incertitude, les tarifs garantis chez le médecin 2021 sont une certitude très appréciable ", réagit le ministre de la Santé, Franck Vandenbroucke.