Tout sur Mutualité chrétienne

Quels sont les revenus "raisonnables" d'un médecin? Et combien d'argent un médecin peut-il gagner de plus qu'un de ses confrères? La Mutualité chrétienne a relancé le débat sur ces questions épineuses le 31 mai en Médicomut. Les représentants des médecins ont réagi de différentes manières.

Quels sont les revenus " raisonnables " d'un médecin? Et combien d'argent un médecin peut-il gagner de plus qu'un de ses confrères ? La Mutualité chrétienne a relancé le débat sur ces questions épineuses lundi dernier en Médicomut. Les représentants des médecins ont réagi de différentes manières.

La Mutualité chrétienne (MC) veut limiter les revenus des médecins à 290.000 euros bruts par an, dans le cadre d'une réflexion sur une rémunération raisonnable et responsable des médecins, a-t-elle fait savoir dans un entretien à La Libre. L'Absym ne voit pas d'autres manoeuvres que la volonté de saboter la négociation médico-mutualiste actuellement en cours sur la réforme de la nomenclature et les honoraires "réels".

Afin d'éviter la propagation du Covid-19, de plus en plus de médecins généralistes privilégient les consultations vidéo qui sont plus efficaces que les contacts téléphoniques. Mais tous ne disposant pas de la bonne technologie, une plateforme gratuite a été créée par la Mutualité chrétienne.

Le problème des suppléments d'honoraires ne date pas d'aujourd'hui" et y répondre par une solution structurelle demande du temps afin de ne pas mettre en péril la santé financière des hôpitaux, a affirmé la ministre de la Santé publique en réaction au baromètre de la Mutualité chrétienne (MC) qui pointe une nouvelle augmentation, en 2018, de ces suppléments d'honoraires dans les établissements hospitaliers.

"Investir dans le volontariat, c'est aussi investir dans la santé". Une étude réalisée par la Mutualité chrétienne, ses mouvements et la faculté de psychologie de l'UCLouvain révèle un lien significatif entre l'engagement volontaire dans la vie associative et la santé tant subjective qu'objective.

Les personnes qui surconsomment les médicaments ou qui en abusent se les font souvent prescrire par plusieurs médecins. Tenus au secret professionnel, les autres médecins et les pharmaciens sont donc démunis pour échanger des informations et protéger ces patients contre eux-mêmes.

La Mutualité chrétienne plaide pour un arrêt partiel des remboursements des médicaments anti-Alzheimer, ne les estimant pas suffisamment efficaces. Elle constate également des différences géographiques qu'elle n'estime pas rationnelle. Le Dr Catherine Magnette, gériatre au CHR de Namur, constate toutefois que ces thérapies, freinent l'évolution de la maladie et stabilisent les patients. Elle propose plutôt de rationaliser la prescription.

Exposés à la fatigue et au stress chronique, il arrive que les parents craquent et deviennent dès lors victimes du burn-out parental. Une première étude mondiale sur la prise en charge de ce syndrome a été réalisée par la Mutualité chrétienne en collaboration avec l'UCLouvain. Elle délivre des résultats prometteurs.

Deux tiers (67%) des femmes atteintes d'un cancer du sein, qui ont reçu des indemnités d'incapacité de la Mutualité chrétienne (MC), ont repris totalement ou partiellement le travail dans les deux ans qui ont suivi le diagnostic de cancer, ressort-il mardi d'une étude menée par la MC auprès de 7.600 femmes âgées de 20 à 64 ans.

Le nombre d'utilisateurs du service eAttest progresse. Fin-juin, plus de 4.000 médecins généralistes (ce qui représente plus d'un MG sur trois) avaient déjà utilisé ce service eAttest, disponible depuis le 6 février 2018, et plus d'1,5 million d'attestations électroniques ont déjà été envoyées et traitées. Les chiffres actualisés, qui seront bientôt publiés, devraient montrer une nette augmentation du nombre d'utilisateurs.

Dans son dernier Baromètre hospitalier, la Mutualité chrétienne réclame la suppression des suppléments d'honoraires à l'hôpital et dénonce une évolution vers "des soins de santé à deux vitesses". Maggie De Block relativise : "on a déjà fait d'énormes progrès ces dernières années. Ce n'est pas encore terminé, mais il s'agit aussi d'un problème qui persiste depuis de longues années. Ça ne va donc pas se résoudre du jour au lendemain. "

AU 30 juin 2018, 11.013.151 Belges étaient affiliés à un des sept organismes assureurs. La part de marché des mutualités restent sensiblement identiques, avec de légers mouvements à la baisse et à la hausse.