Tout sur MSF

Les représentants des hôpitaux et des médecins spécialistes en formation (MSF) se sont accordés pour revoir les conditions de travail de ces derniers, ont annoncé la Demeff et son pendant flamand, la Vaso, dans deux communiqués de presse. Cet accord doit favoriser un meilleur équilibre entre vies privée et professionnelle.

La Délégation des médecins francophones en formation (Demeff), dans un courriel daté du 1er novembre, rappelle à l'ordre Renaud Witmeur, CEO de la coupole hospitalière HUB (Hôpital universitaire de Bruxelles): selon la Demeff, la prime spéciale de conventionnement est due aux prestataires, individuellement, contrairement à l'interprétation du HUB qui estime qu'elle revient à l'hôpital, qui a subi l'augmentation du coût de la vie et de l'énergie.

La Délégation des médecins francophones en formation (Demeff), dans un courriel daté du 1er novembre, rappelle à l'ordre Renaud Witmeur, CEO de la couple hospitalière HUB (Hôpital universitaire de Bruxelles) : selon la Demeff, la prime spéciale de conventionnement est due aux prestataires, individuellement, contrairement à l'interprétation du HUB qui estime qu'elle revient à l'hôpital qui a subi l'augmentation du coût de la vie et de l'énergie.

La Demeff (Délégation des médecins francophones en formation) a publié une réflexion globale sur l'agrément des médecins en formation.

La Demeff (Délégation des médecins francophones en formation) a publié une réflexion globale sur l'agrément des médecins en formation. Une réforme en profondeur du fonctionnement des commissions d'agrément est indispensable, selon la Délégation. Le carnet de stage est obsolète et il n'y a pas d'appel en cas de sanctions. Ce 17 octobre, la ministre Bertieaux n'a pas daigné honorer de sa présence une réunion d'importance sur ces propositions (lire encadré). La Demeff réclame donc un moratoire sur toute sanction envers les médecins en formation.

Vendredi dernier, Frank Vandenbroucke a proposé au Conseil des ministres de renforcer le statut social des prestataires de soins (dont les médecins) conventionnés. Les médecins en formation (MG et spécialistes) reçoivent 542 euros de plus, portant leur statut social à 7.465 euros par an.

De l'enquête du SPF Santé publique sur la qualité des stages en médecine spécialisée, il ressort que 80% des médecins spécialistes en formation (MSF) ont opté pour le système de temps de travail supplémentaire. L'encadrement pour le travail scientifique est insuffisant. Les MSF se sentent trop peu compétents lors des gardes. Les deux tiers qualifient la formation clinique de "bonne" ou "plutôt bonne". La concertation MSF/maître de stage (MDS) est insuffisante.

La Santé publique a mené une vaste enquête sous forme de questionnaires sur la qualité des stages en médecine spécialisée. Une frange significative des médecins spécialistes en formation (MSF), maîtres de stage (MDS) et maîtres de stage coordinateurs (MDSC) a répondu. Globalement, la qualité des stages est bonne mais de nombreux points sont à clarifier. Le temps de travail est trop lourd. Les gardes trop exigeantes. Le suivi insuffisant. La formation des MDS est à améliorer.

Confrontée à une impasse et de guerre lasse, la Délégation des médecins francophones en formation (DeMeFF) met en demeure l'ensemble des hôpitaux de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB). En cause, le non-enregistrement des gardes appelables comme du travail effectif, le non-respect de la pause de midi, le paiement incorrect des sursalaires et le décompte des heures supplémentaires sur plusieurs semaines.

Interrogés par l'Absym à la demande de la Commission paritaire médecins-hôpitaux (CNPMH), il apparaît que les maîtres de stage craignent une perte de qualité due aux nouvelles conditions et les maîtres de stage périphériques ne sont pas totalement satisfaits de l'enregistrement du temps et du nouveau règlement concernant, entre autres, les services de garde et les jours de congé.

Des chercheurs français ont créé une application mobile pour diagnostiquer la résistance des bactéries aux antibiotiques. Cet outil en open source, en attente de validation clinique et de l'obtention de la certification CE, sera utilisable partout dans le monde mais il est surtout destiné aux techniciens de laboratoire des pays en voie de développement.

Le 20 avril, les fédérations hospitalières ont présenté leur proposition d'accord standard pour tous les médecins spécialistes en formation à la Commission paritaire nationale médecins-hôpitaux. Les représentants du Cimacs et du Vaso - qui ont assisté à la réunion en tant qu'observateurs - en sont ressortis très déçus. Ils rejettent le projet de convention collective de travail (CCT) comme base de négociations pour un nouveau statut social.

Considérant les effets dévastateurs du Covid-19 sur la santé sexuelle et reproductive (SSR) et les soins aux survivants de violences sexuelles, nous, en tant que membres de la communauté mondiale de santé, nous pouvons aussi voir dans cette situation un moment charnière et une opportunité de changement pour faire davantage pour les femmes et les filles.

Sans des chiffres précis de surmortalité actuelle rapportée à une période donnée, il est difficile de juger les performances de l'Afrique face au Covid19. Mais les chiffres disponibles démontrent que le Continent noir est relativement épargné par le coronavirus. Nous avons demandé au Dr Michel Van Herp, épidémiologiste et médecin tropicaliste à Médecins sans frontières les raisons de cette position relativement favorable. Et si cela pouvait durer.

Nous devons nous opposer aux politiques qui limiteront l'accès de millions de patients à l'oxygénothérapie. Combien de fois par jour entendons-nous que face au covid-19 nous sommes tous égaux puisque ce virus contamine aussi bien les grands dirigeants de ce monde que les chauffeurs de bus ? Mais est-ce vraiment rassurant qu'un virus potentiellement mortel soit le lien qui unit notre humanité commune à une époque d'inégalités croissantes entre les sociétés ?

Médecins Sans Frontières (MSF) partage son expérience des épidémies avec des hôpitaux des régions d'Anvers-Lierre, de Charleroi et de Mons ainsi qu'avec quelque 138 maisons de repos bruxelloises, a expliqué mardi l'ONG. Elle ouvrira également en fin de semaine un centre de triage et d'hébergement pour les populations migrantes et sans-abri sur le site de Tour & Taxis à Bruxelles.

C'est vers 3 heures du matin que les partenaires sociaux, médecins et mutuelles, ont signé un accord médico-mut. Les divergences de vue notamment entre syndicats médicaux n'est pas étrangère à la longueur des pourparlers. Ce alors qu'on désespère d'avoir un nouveau gouvernement et sans connaître les grandes orientations en santé publique en 2020. Outre l'indexation des honoraires (1,95%) et la norme de croissance légale garanties (1,5%), on observe quelques avancées comme le renforcement de l'organisation de la garde de médecine générale et celui du Dossier médical global, des pédiatres qui voient leurs honoraires "bondir" de 4,75%.

En tant que médecin généraliste, vous jouez un rôle essentiel dans leur prise en charge. Quels sont les "red flags" d'une maladie rare ? Existe-t-il des centres spécialisés ? Où trouver des informations sur les maladies, les possibilités de soutien et les associations de patients ? Vous trouverez des réponses en cliquant sur l'image. Enregistrez la page web dans vos favoris !

Le rôle délétère des mauvais scripts - Le cercle vicieux de l'angoisse - Des trains toujours en avance - Faire l'amour autrement