Tout sur MS

D'aucuns se plaisent à affirmer que "le GBO se montre obsédé par ce que l'on nomme pudiquement la "multidisciplinarité"", celle-ci étant pour eux synonyme de la "marginalisation du médecin généraliste à la périphérie d'une nébuleuse de professionnels des soins de santé où les médecins généralistes perdront tout pouvoir de décision.". Non, le GBO/Cartel ne s'enferme pas dans un corporatisme dépassé.

D'aucun se plaisent à affirmer que " le GBO se montre obsédé par ce que l'on nomme pudiquement la "multidisciplinarité" ", celle-ci étant pour eux synonyme de la " marginalisation du médecin généraliste à la périphérie d'une nébuleuse de professionnels des soins de santé où les médecins généralistes perdront tout pouvoir de décision. ". Non, le GBO/Cartel ne s'enferme pas dans un corporatisme dépassé.

Cette année, le budget de l'Inami présente, selon les dernières estimations techniques, un excédent de 18 millions d'euros. Pour l'année prochaine, il manquerait- à politique inchangée - 340 millions d'euros.

L'étude présentée par Solidaris sur les suppléments d'honoraire est intéressante à plusieurs égards. Même si c'est une extrapolation des données récoltées sur les attestations de soins, l'étude éclaire et cette transparence est importante pour les patients.

"La ministre de la Santé est en fait la ministre des lobbies", diagnostiquent les écologistes. "Symptôme : les décisions prises par Maggie De Block semblent obéir à des besoins éloignés des intérêts des patients et des professionnels de la santé."