Tout sur MR

La surmortalité dans les maisons de repos et les maisons de repos et de soins (MR-MRS) est au coeur des questions des députés wallons rassemblés chaque semaine, depuis fin août, en Commission spéciale autour de la gestion du Covid-19. À la barre ces deux dernières semaines, Erika Vlieghe, présidente du GEES, Sophie Quoilin, chef du service épidémiologie de Sciensano et présidente du RAG (Risk Assessment Group), le virologue Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral ainsi que l'Aviq. À l'issue des échanges, il ressort que nombreuses leçons doivent être tirées de la crise quant à la gestion de la santé de nos aînés.

" L'objectif clair de cette commission est d'analyser tous les pans, sans exception, de la gestion. La commission doit analyser toutes les phases de la crise afin de faire ressortir les éléments ou les moments où cela a pu coincer. L'objectif final est de tirer des enseignements pour améliorer la gestion de la crise en Belgique ", précise le député MR Mathieu Bihet, rapporteur de la Commission parlementaire Covid.

Alors qu'une coalition Vivaldi-Avanti à 7 (PS-spa-MR-Open-VLD-Ecolo-Groen-CD&V) se dessine vaille que vaille pour la formation d'un gouvernement fédéral de plein exercice, le GBO envoie une " Note au monde politique francophone : la vision du GBO pour une nouvelle politique de santé en 10 points ". Le but à atteindre est fidèle au credo du syndicat de médecins généralistes francophones : " Parvenir aux meilleurs soins, accessibles à tous, au meilleur endroit, par le prestataire le plus adéquat, au moment le plus opportun et au juste prix ".

Les dirigeant(e)s de maison de repos ont été fortement touché(e)s durant la pandémie. Un projet du Fonds Dr Daniël De Coninck, géré par la Fondation Roi Baudouin, accompagne ces responsables en les écoutant et en leur proposant des outils pour affronter cette crise sanitaire.