Tout sur MR

Les employés des hôpitaux et MRS des catégories d'âge les plus jeunes (18-34 et 35-44 ans) représentent deux tiers du personnel non vacciné. Dans toutes les régions, la couverture vaccinale est plus élevée dans les hôpitaux que dans les MR/MRS. Le taux de couverture vaccinale du personnel des hôpitaux est plus élevé que celui de la population générale du même âge au niveau national, mais à égalité en Wallonie et à Bruxelles. La couverture vaccinale dans les MRS bruxelloises est proche de 70%. Très peu d'établissements francophones dépassent les 95% de couverture. La Flandre est en tête du taux de vaccination.

Face au retard de la vaccination dans la capitale, le MR et le CD&V exhortent le gouvernement régional à prendre le problème à bras le corps. Les deux partis demandent, dans un communiqué commun, la convocation urgente d'une commission de la Santé au Parlement bruxellois afin de mener une "réflexion approfondie et rapide en la matière".

Le Comité consultatif de bioéthique de Belgique inventorie les explications de la mortalité "particulièrement élevée" constatée lors de la première vague Covid, quand tout manquait, masques, mesures d'isolement et même leadership - avec huit ministres de la santé, manifestement dépassés! Sans mener de procès - ce n'est pas leur rôle - , les sages formulent des recommandations qui pourraient empêcher une répétition de l'histoire lors d'une prochaine pandémie.

Le gouvernement fédéral a décidé de rembourser intégralement huit séances de soins psychologiques pour les indépendants en souffrance en raison de la crise, a annoncé le ministre des Indépendants David Clarinval, qui porte ce dossier avec son collègue de la Santé Frank Vandenbroucke.

Si la situation épidémiologique inquiète, comme partout, la Région bruxelloise n'est pas en retard sur les autres régions concernant la vaccination. Si les Bruxellois sont moins nombreux à être vaccinés, c'est parce que la Région vaccine une proportion non négligeable du personnel des MR-MRS et des hôpitaux venant de Flandre et de Wallonie.

Jeudi dernier, un dry run a été organisé dans quatre hôpitaux du pays pour tester la procédure de transport et de stockage pour la distribution du vaccin Pfizer/BioNtech, prévu à partir de janvier. Si la répétition générale s'est bien déroulée, certains détails doivent encore être peaufinés, à l'instar de la formation du personnel en MRS.

"Qui êtes-vous docteur", le grand baromètre du corps médical, révèle, pour la 5e fois depuis 1985, des informations exclusives sur les médecins généralistes et spécialistes belges. 2.259 médecins (1) ont répondu à cette enquête fouillée du Journal du Médecin/Artsenkrant.

Mars dernier, le Parlement adopte deux décrets visant à renforcer la gouvernance et la transparence dans l'exécution des mandats publics. C'est la conséquence de l'affaire Publifin. La conséquence de la conséquence pour les médecins, est qu'il est désormais interdit d'exercer des fonctions de management au sein d'une intercommunale sous statut d'indépendant. Une situation que déplore le Groupement des conseils médicaux des hôpitaux de la province de Liège.

Invité sur la Première (RTBF) pour commenter le mouvement des Gilets jaunes, le secrétaire général de Solidaris, Jean-Pascal Labille, en a profité pour critiquer vertement la politique menée par le gouvernement MR et plus spécifiquement par Maggie De Block.

Le journal du médecin a suivi les résultats des médecins s'étant présentés aux élections, mais aussi des élus en charge de la santé que ce soit au niveau fédéral, régional et communautaire. Impossible d'être exhaustif, évidemment, mais on peut dire que la profession a bien presté au niveau des scrutins.

"Depuis plus d'un an, la Ville de Mons n'a pas entendu mon combat contre la pauvreté. C'est pour cela que je me suis lancé en politique au niveau communal ", explique le super-actif Dr Bouillon.

C'était dans l'air, c'est désormais chose faite : le Gouvernement wallon a approuvé, en première lecture, le projet de décret visant à mettre en place l'assurance autonomie. Pour rappel, l'objectif de cette dernière est de déployer une couverture sociale pour répondre aux besoins liés à l'allongement de la vie et à la perte d'autonomie.