Moins d'hôpitaux aux normes pour accueillir un patient héliporté

Moins d'hôpitaux aux normes pour accueillir un patient héliporté

Les nouvelles normes de sécurité, exigées par l'Agence européenne de l'aéronautique pour les zones d'atterrissage sur les sites hospitaliers, compliquent la tâche des équipes chargées du transfert de patients par hélicoptère dans les provinces de Liège, Namur et Luxembourg, affirme le coordinateur de l'asbl Centre Médical Héliporté de Bra-sur-Lienne dans Le Spécialiste. Selon Olivier Pirotte, "il est indispensable que les hôpitaux puissent accueillir les patients transportés par hélicoptère en se mettant aux normes."