Tout sur Monsieur De Cock

La campagne électorale a basculé vers le dénigrement, les attaques infondées, le déni des faits, la manipulation. Ces techniques sont bien connues et ressortent de la manipulation de l'opinion. Il en va ainsi dans une récente tribune de mon excellent confrère De Munck, qui, faute d'arguments positifs à présenter, sans doute, laisse transpirer une animosité plus que déplaisante. Trop c'est trop.