Tout sur Marcel Bauval

Outre une présentation sur la nouvelle manière de planifier les professions de santé sur laquelle nous reviendrons, le Comité de l'assurance de l'lnami est revenu longuement lundi sur la manière nouvelle dont la Commission du remboursement du médicament (RRM) devrait fonctionner pour l'élargissement des indications de certains médicaments indispensables.

L'ensemble des médecins généralistes du pays auront la possibilité, à partir du 6 février 2018, d'opter pour le service eAttest, soit l'envoi de manière électronique des attestations de soins donnés. Implémentée progressivement et sans obligation, cette procédure s'inscrit dans la modernisation de l'assurance soins de santé voulue par la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Maggie De Block.