Tout sur Manaus

En mars dernier, je me suis positionné en faveur du confinement pour endiguer l'épidémie. Nous étions face à une maladie inconnue et les informations nous parvenant du Nord de l'Italie - dont le système de santé peut être comparé au nôtre- étaient inquiétantes. Rappelons-nous que face à l'afflux massif des patients, les médecins italiens ont dû restreindre l'accès aux Soins Intensifs, et n'ont pas eu d'autre choix que de laisser certains patients sans soins.

En mars dernier, je me suis positionné en faveur du confinement pour endiguer l'épidémie. Nous étions face à une maladie inconnue et les informations nous parvenant du Nord de l'Italie - dont le système de santé peut être comparé au nôtre- étaient inquiétantes. Rappelons-nous que face à l'afflux massif des patients, les médecins italiens ont dû restreindre l'accès aux Soins Intensifs, et n'ont pas eu d'autre choix que de laisser certains patients sans soins.