Tout sur Maison Blanche

Anthony Fauci, le scientifique américain conseiller de la Maison Blanche sur la crise sanitaire, a averti dimanche que le variant Omicron du Covid-19 "se déchaînait" à travers le monde, en s'inquiétant du nombre d'Américains toujours non vaccinés.

La semaine dernière, deux bergers allemands ont pris leurs quartiers à la Maison Blanche - l'occasion, pour le site d'information scientifique The Conversation, de dresser un petit topo de l'abondante littérature consacrée aux effets bénéfiques des chiens sur le bien-être humain. Pas de doute, Joe Biden est bien entouré!

Les hôpitaux américains, célèbres pour l'opacité de leurs tarifs et leurs factures surprises, seront obligés à partir de 2021 de rendre publics les prix de leurs procédures afin que les patients puissent les comparer, selon une réglementation publiée vendredi par l'administration de Donald Trump.

"Qui décide ? Nous décidons !" : alertés par ce cri repris en choeur par les membres de Planned Parenthood, 20 candidats à la Maison Blanche sont passés samedi sous le feu de leurs questions sur le droit à l'avortement, témoin de l'importance du sujet dans la primaire démocrate après l'adoption d'une batterie de mesures très restrictives.

Le médecin de la Maison Blanche a dressé mardi le tableau d'un Donald Trump en "excellente santé" sans le moindre indice de troubles cognitifs et qui devrait le rester jusqu'à la fin de son mandat, voire d'un deuxième s'il est réélu en 2020. Seul petit bémol au milieu d'une série d'indicateurs au vert: le 45e président américain de l'histoire, 108 kg pour 1m90, doit surveiller sa ligne et faire un peu plus d'exercice.

INTERNATIONAL : Le chef de la majorité républicaine au Sénat américain, Mitch McConnell (photo), va reporter le vote sur la réforme du système de santé, qui doit remplacer l''Obamacare', annonce mardi la chaîne américaine d'information en continu CNN, citant deux sources bien informées.

INTERNATIONAL : "Nous ne touchons pas aux grandes lignes de la sécurité sociale et nous ne touchons pas Medicare", l'assurance maladie publique pour les plus de 65 ans, a expliqué à des journalistes le directeur du Budget de la Maison Blanche, Mick Mulvaney. Mais Medicaid, l'assurance maladie pour les pauvres, souffrira d'une coupe de 800 milliards sur une décennie, comme le prévoit la réforme voulue par Donald Trump d'Obamacare, la loi emblématique de son prédécesseur Barack Obama.

INTERNATIONAL - Les responsables des élus républicains ont annoncé mercredi qu'ils allaient tenter ce jeudi une deuxième fois de faire adopter un texte pour abroger et remplacer "Obamacare", après un échec le 24 mars dernier.

Un certain nombre d'élus de l'aile droite estiment que le projet républicain, qui maintiendrait de substantielles aides publiques pour aider les Américains à payer leur couverture-maladie, abandonne les principes conservateurs de désengagement de l'Etat et de libéralisation du marché des assurances privées.

Votre avis compte !

Comment restez-vous à jour avec les soins de santé actuels ? Trouvez-vous facile ou difficile d'obtenir les points d'accréditation annuels ? Quelle est votre principale source d'information médicale ? Êtes-vous abonné au journal du médecin?Aidez-nous à trouver des réponses à ces questions pressantes et ainsi pouvoir vous informer à l'avenir de la manière que vous souhaitez et avec les activités adéquates...

Aidez-nous à trouver des réponses à ces questions pressantes !