Tout sur Maggie De Block

En juin dernier, l'Inami a versé une indemnité1 à 451.631 personnes en incapacité de travail depuis plus d'un an. D'ici la fin de l'année, ce nombre pourrait atteindre le demi-million. Le webinaire de l'ISPA et de Domus Medica du 14 janvier visait à apporter un éclairage sur les différents trajets de réintégration en cas d'inaptitude au travail.

L'accord 2021 contient les rubriques classiques de répartition des honoraires disponibles dans les limites de l'objectif budgétaire partiel. On y trouve l'affectation de la masse d'index, les dispositions à propos du DMG, et des modalités de soutien aux postes médicaux de garde, ainsi que la révision de l'accréditation.

Il a manqué énormément de choses à la Belgique pour affronter la pandémie, regrette le Dr Orban: pas de plan pandémique, pas d'unité de commandement, des politiciens hors-sol engoncés dans leur sous-régionalisme, un système sanitaire qui ressemble à un Rubik's Cube multicolore, pas de communication centralisée, une population et des médecins paumés... Et ça continue, hélas.

Il a manqué énormément de choses à la Belgique pour affronter la crise : pas de plan pandémique, pas d'unité de commandement, des politiciens hors-sol engoncés dans leur sous-régionalisme, un système sanitaire qui ressemble à un rubik's Cube multicolore, pas de communication centralisée, une population et des médecins paumés... Et ça continue, hélas. Le président de la SSMG a livré un diagnostic sévère à la Chambre.

" Au vu des défis considérables qui nous attendent, nous sommes partisans d'un nouveau pacte avec le gouvernement... et en tout état de cause, les moyens pour financer l'innovation ne viendront plus exclusivement du segment post-brevet. Il serait aussi souhaitable d'impliquer les administrations et les autres acteurs concernés dans l'élaboration de cet accord. "

En dépit des critiques dont elle fait l'objet au sujet de la gestion de la crise sanitaire du coronavirus, la ministre de la Santé, Maggie De Block (Open VLD), indique ne pas avoir eu l'intention de démissionner. "Non, j'ai toujours pris mes responsabilités et je suis médecin : quand le patient va mal, ce n'est pas le moment de fuir", indique-t-elle dans un entretien accordé lundi aux titres Sudpresse.

La cheffe de groupe du cdH à la Chambre Catherine Fonck a exprimé mercredi matin en radio, sur Bel RTL, son inquiétude quant à une attitude qu'elle juge "passive" de la part de la Belgique sur la question des vaccins. La ministre de la Santé publique Maggie De Block a en effet récemment assuré que notre pays restera dans le cadre du processus que propose la Commission européenne, avec des négociations communes au niveau européen avec les firmes pharma et des possibilités de contrats d'achat anticipé des Etats.

Après trois ans, voici enfin un successeur à Ri De Ridder au poste de directeur général du service soins de santé de l'Inami. Son nom: Brieuc Van Damme, ancien chef de cabinet adjoint de la ministre De Block. Il ne reste plus qu'un détail à régler; il faut un gouvernement de plein pouvoir pour approuver sa nomination.

Afin de garantir la continuité des soins hospitaliers et d'éviter les problèmes de liquidités, deux nouvelles avances de 500 millions d'euros sont libérées par Maggie De Block, tant pour les hôpitaux généraux que les hôpitaux psychiatriques. Ce milliard s'ajoute à celui débloqué fin avril.

"Qui êtes-vous docteur", le grand baromètre du corps médical, révèle, pour la 5e fois depuis 1985, des informations exclusives sur les médecins généralistes et spécialistes belges. 2.259 médecins (1) ont répondu à cette enquête fouillée du Journal du Médecin/Artsenkrant.

La ministre de la Santé publique Maggie De Block a estimé jeudi que tous les nouveaux-nés seront bien "reconnus en tant qu'individus", même si un accouchement "normal" tombera bientôt dans la catégorie des "soins hospitaliers a basse variabilité" en ce qui concerne le financement des hôpitaux. Le sujet inquiète les pédiatres, qui ont peur que la santé de la mère soit considérée comme primant sur celle de l'enfant.

Dans notre édito précédent, nous évoquions le risque de voir le gouvernement Michel se prendre les pieds dans le tapis en se rendant à Marrakech. C'est fait.

'Born in Brussels' a été lancé mardi par la ministre de la Santé publique, Maggie De Block. Il s'agit d'un nouveau projet pour les femmes enceintes vulnérables bruxelloises qui sont des milliers. Il obéit aux recommandations du Livre blanc, celles du KCE et de l'OMS.

Ambiance des grands jours à l'hôpital Saint-Jean (Bruxelles), où les pédiatres ont rassemblé une pétition de 1.000 signatures qu'ils ont envoyé ce midi à la ministre Maggie De Block dont le cabinet siège à quelques pas de là à la Tour des Finances. Les pédiatres revendiquent que le nouveau-né sorte de la logique du forfait " basse variabilité " et ne dépende plus, pour les prestations, de l'état de santé de sa mère. Pour le moment, le cabinet De Block reste sourd aux appels.

L'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) et l'Institut national d'assurance maladie-invalidité (Inami) lancent mardi une campagne pour inciter à la prescription de médicaments biolosimilaires, annoncent les deux instances dans un communiqué. Cette campagne sera diffusée en radio, sur des affiches ou encore sur les réseaux sociaux.

Nous ne parlerons pas ici de la grande marche pour le climat qui a rassemblé dans un bel élan citoyen ce dimanche près de 65.000 personnes dans les rues de Bruxelles mais du climat électrique au sein du gouvernement Michel.