Tout sur Luc Van Gorp

Les mutualités belges ont "tout préparé" pour donner la priorité aux patients à risque dans la campagne de vaccination, indique le Collège intermutualiste national (CIN). Tout en préservant, affirment-elles, la vie privée des patients. L'Absym (encadré) en est moins convaincue...

La Mutualité chrétienne (MC) veut limiter les revenus des médecins à 290.000 euros bruts par an, dans le cadre d'une réflexion sur une rémunération raisonnable et responsable des médecins, a-t-elle fait savoir dans un entretien à La Libre. L'Absym ne voit pas d'autres manoeuvres que la volonté de saboter la négociation médico-mutualiste actuellement en cours sur la réforme de la nomenclature et les honoraires "réels".

Diverses mutuelles dont les mutualités chrétienne et neutre ont averti leurs membres ces derniers jours de l'existence d'un point de contact où ils peuvent signaler les prestataires ou les institutions de soins qui se rendent coupables de fraude. Il s'agit de l'exécution d'un point du "plan d'action en matière de contrôle des soins de santé 2016-2017", explique mercredi un porte-parole de l'Inami.

Notre société n'est pas prête à absorber le choc du vieillissement démographique. Je le répète depuis des années et ce constat se révèle être vrai comme en attestent des reportages sur les conditions parfois déplorables dans certains centres d'hébergement et de soins.

En furetant sur Belga, on remarque en deux jours comment une histoire peut être montée en épingle. En même temps, la teneur des propos est un peu choc, et il faut bien le dire, en ces temps de vacances, on a un peu plus le temps d'y prêter attention. " Un hôpital sur quatre peut fermer sans problème. " Ce sont les mots de Luc Van Gorp, président de la Mutualité chrétienne (MC) dans un entretien publié mercredi par Het Belang van Limburg.

Lundi soir, en médico-mut, chacun est venu présenter ses doléances suite aux mesures budgétaires annoncées par les autorités. "C'était une sorte de catharsis", commente Jacques de Toeuf, vice-président de l'Absym.