Tout sur Liège

Vu les progrès de la médecine et la prévalence des maladies chroniques, la dénutrition risque d'être de plus en plus fréquente. Les critères simples du GLIM permettent de poser un diagnostic et d'élaborer un plan nutritionnel.

" Si je devais qualifier la période que nous venons de vivre en un mot, ce serait 'adaptation' : à tous niveaux, médical, infirmier, logistique, pharmaceutique, on a dû s'adapter pour survivre ", estime Didier Maesen, pharmacien en chef au CHU Sart Tilman à Liège.

Durant cette pandémie, les soignants ont été confrontés à des situations de stress et d'incertitude. Face à cela, plusieurs initiatives ont été mises en place pour les soutenir psychologiquement, que ça soit sous plateforme internet ou au sein de l'hôpital.

De la naissance du concept de perturbateurs endocriniens à leur définition et à l'étude de leurs effets sur la santé, la Pr Corinne Charlier (ULiège) a fait le tour de la question lors du 10e Congrès de médecine et nutrition de la Société belge des médecins nutritionnistes.

Des chercheurs de l'Université de Liège et de la KULeuven ont publié des séquences génomiques du Sars-CoV-2 sur la plateforme internationale Nextstrain. Ces recherches constituent un outil complémentaire aux stratégies de tracing et permettent d'assurer une meilleure fiabilité des tests de dépistage.

Des chercheurs de l'Université de Liège et de la KULeuven ont publié des séquences génomiques du Sars-CoV-2 sur la plateforme internationale Nextstrain. Ces recherches constituent un outil complémentaire aux stratégies de tracing et permettent d'assurer une meilleure fiabilité des tests de dépistage.

L'Absym a écrit à l'administrateur général de l'Inami, Jo De Cock, pour lui suggérer une série de propositions visant à permettre "une rémunération équitable" des médecins dans le cadre de la crise sanitaire, a-t-elle fait savoir mardi. Le syndicat de Philippe Devos fait également savoir qu'il a été écouté quant aux médecins spécialistes extra-hospitaliers. Ils recevront bien des masques buccaux.

Le Dr André, médecin généraliste liégeois, raconte son vécu fait de contacts avec la Ville, la Province, le Fédéral, de réunions du FAGW, ses illusions/désillusions dans la recherche obstinée de matériel de protection qui rythment ses journées. Et son étonnement que " l'Inami et les ministres de tutelle ne soient pas à nos côtés pour travailler ensemble autrement que par des effets d'annonce ". Il pointe également le matériel manquant ou de mauvaise qualité. " Comment peut-on envoyer les soldats sans armes, avec comme seul moyen de s'en sortir (peut-être ? ), la débrouille et le sens des autres ? ", se demande-t-il.

Le Dr André, médecin généraliste liégeois, raconte son vécu fait de contacts avec la Ville, la Province, le Fédéral, de réunions du FAGW, ses illusions/désillusions dans la recherche obstinée de matériel de protection qui rythment ses journées. Et son étonnement que " l'Inami et les ministres de tutelle ne soient pas à nos côtés pour travailler ensemble autrement que par des effets d'annonce ". Il pointe également le matériel manquant ou de mauvaise qualité. "Comment peut-on envoyer les soldats sans armes, avec comme seul moyen de s'en sortir (peut-être ?), la débrouille et le sens des autres ?", se demande-t-il.

" Nous sous sommes mis sur le pied de guerre le 12 mars lorsque nous nous sommes rendu compte que les patients psychiatriques que nous allions référer pour des problèmes somatiques vers des hôpitaux généraux allaient nous être renvoyés. "

ALLERGIES L'évolution permanente des connaissances (protocole d'induction de tolérance, recombinants...) change la prise en charge des allergies alimentaires et permet d'ajuster les diagnostics et d'éviter les régimes d'exclusion abusifs qui peuvent induire une perte de tolérance.

"Nous sous sommes mis sur le pied de guerre le 12 mars lorsque nous nous sommes rendu compte que les patients psychiatriques que nous allions référer pour des problèmes somatiques vers des hôpitaux généraux allaient nous être renvoyés. "

Laetitia Buret, médecin généraliste en maison médicale à Liège, se souviendra sans doute longtemps de sa défense de thèse. C'était un vendredi 13. C'était aussi le jour du début du confinement. L'objet de sa thèse s'éloigne évidemment du Covid-19 - et c'est tant mieux - pour se concentrer sur l'analyse de l'interdisciplinarité en santé, plus particulièrement au sein de la première ligne.

EXPOSITION Spectaculaire exposition à la Boverie de Liège, consacré à la sculpture hyperréaliste... jusqu'au 3 mai

DROIT Un enfant naît handicapé à la suite d'une erreur de diagnostic prénatal. Cette erreur a empêché les parents d'exercer leur droit d'interrompre la grossesse. Peut-il se prévaloir du préjudice résultant de la naissance de l'enfant avec un handicap alors que celui-ci était, en toute hypothèse, irrémédiable et indépendant de toute faute ?

Maître Jacqueline Herremans, présidente de l'Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD), est le conseil du Dr Carlier dans cette affaire d'euthanasie. Affaire qu'elle juge " délicate " eu égard à l'attitude du magistrat, mais aussi de l'institution vis-à-vis du médecin.

D'années en années, la présence des femmes dans les domaines scientifiques ne cesse de grandir. Néanmoins, il reste du travail à accomplir, notamment pour briser ce plafond de verre qui empêche la gent féminine d'accéder aux postes à responsabilité. For Women in Sciences existe pour cette raison. Depuis 2007, l'Unesco et la fondation L'Oréal s'associent au FNRS et son pendant néerlandophone du FWO pour récompenser trois jeunes femmes pour l'excellence de leurs travaux. Tine D'aes fait partie des heureuses élues.

Cette année, notre concours d'été est consacré à l'art. En partenariat avec ART-Gallery.be, nous vous présenterons quatre oeuvres, les 2, 9 juillet, 20 et 27 août. Chaque semaine, vous pourrez participer au concours en répondant aux questions pour gagner un an de location d'une de ces oeuvres. Vous avez jusqu'au 15 septembre pour répondre aux questions.

Grâce aux MG, on a évité la catastrophe ! - Nous avons dû trouver beaucoup de réponses par nous-mêmes - Il a fallu improviser très rapidement