Tout sur Jean Nève

Devant l'envolée des messages simplistes dans le contexte du Covid-19, le Conseil supérieur de la santé invite à la prudence et rappelle que ni la vitamine D, ni le zinc n'ont jusqu'à présent montré leur utilité pour prévenir ou traiter cette infection.

Le président du Conseil supérieur de la santé (CSS), le Pr Jean Nève, est furieux. Il regrette que les autorités n'aient pas tenu compte des avis fouillés émis par le CSS sur les stocks stratégiques nécessaires en cas de pandémie et sur la qualité des masques à fournir à la population.

Le nouvel avis du Conseil supérieur de la santé (CSS) met en avant le concept d'hygiène environnementale physicochimique, la nécessité de faire reposer la prévention sur les connaissances et non seulement sur les preuves, et l'extrême prudence qu'il faut porter à la vie prénatale.

Le Centre Fédéral d'expertise des Soins de Santé (KCE) publiait un rapport consacré à l'anticoagulation et la fibrillation auriculaire qui a suscité des réactions d'ordres divers, notamment au niveau des projections chiffrées qu'il propose.