Tout sur Jean Creplet

Jean Creplet poursuit et conclut sa réflexion sur l'hôpital du futur, telle qu'il l'a livrée au congrès de l'Amgix (Association des médecins généralistes d'Ixelles-Etterbeek). Devant des patients et des médecins de plus en plus connectés au monde digital, on assiste à une révolution de l'approche médicale. Les conseils médicaux sont au pied du mur face à l'inévitable nouvelle culture managériale qui se développe.

15.000 patients survivent en Belgique chaque année, grâce l'implantation d'un pace-maker. Mais qu'en est-il du suivi? Est-il meilleur à l'hôpital ou à distance? Pour le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE), les deux suivis sont qualitativement équivalents. Mais le second n'est pas remboursé par l'Assurance-maladie. D'où la proposition de le rembourser temporairement afin "d'éclaircir les nombreuses incertitudes autour de son utilisation effective".

Le Dr Jean Creplet termine la saison 3 de ses réflexions sur la philosophie et la médecine (La démocratie au bord du gouffre) en appelant à la signature d'un "gentleman agreement" entre médecins.

Le Dr Jean Creplet entame la troisième saison de ses réflexions sur la philosophie et la médecine intitulée "la démocratie au bord du gouffre". Il démarre la saison par les réflexions d'un entrepreneur-philanthrope de ses amis.

"Le contraste entre la multitude d'avis péremptoires de gens très éloignés des laboratoires, des usines et des centres décisionnels et la rareté des récits venant des acteurs de terrain et des capitaines d'industries eux-mêmes illustre la désinvolture avec laquelle nous abordons les contraintes du réel", écrit Jean Creplet dans sa série consacrée aux rapports entre politique, philosophie et médecine (2e saison, épisode 8).

Dans ce 5e épisode (saison 2) de la série "Philosophie et Médecine. La démocratie sous pression", Jean Creplet s'étonne de... l'étonnement de la presse face à l'existence en Belgique de 9 ministres de la Santé. Car c'est le cas depuis au moins 1990.