Tout sur Italie

Nonobstant un plan global d'urgence pandémique qui prévoirait tout, les autorités politiques et sanitaires disposent en réalité de pas mal de documents dans les tiroirs. Dont un " Plan belge en cas de pandémie grippale " encore partiellement en ligne sauf son pendant opérationnel. Diverses notes politico-sanitaires peuvent encore être retrouvées grâce au système de Wayback Machine qui déterre les liens URL morts ou enterrés sur la Toile.

Selon une étude de cas italienne, l'oeil serait non seulement une porte d'entrée du coronavirus dans le corps humain, mais les larmes pourraient également constituer un vecteur de transmission dont les ophtalmologues doivent se méfier.

En Europe, parmi les pays les plus peuplés, c'est l'Allemagne qui compte le moins de morts par habitant du nouveau Coronavirus : au 30 avril, autour de 75.05/million d'habitants contre 524.93 pour l'Espagne, 369.02 pour la France (et même 647.22 pour la Belgique, première mondiale). À quoi est due cette insolente réussite ? Peut-elle perdurer ? Depuis le 27 avril, les magasins d'une surface inférieure à 800 mètres carrés peuvent rouvrir leurs portes, ainsi que les concessionnaires, librairies et même les zoos. On s'inquiète donc d'une deuxième vague...

Dans plusieurs pays, des dermatologues ont observé, principalement chez des enfants et adolescents diagnostiqués positifs au COVID-19 par la suite, des lésions cutanées présentes sur les pieds et les orteils et qui provoquent une décoloration violette.

En Belgique, quelques cas de maladies de Kawasaki ont été diagnostiqués sur de jeunes enfants ces derniers jours. Certains y voient une corrélation avec le Covid-19, a indiqué mercredi le porte-parole interfédéral de la lutte contre le coronavirus, Yves Van Laethem.Un pas qu'il est loin de franchir ne voyant pas forcément de lien causal. En France, le ministre français de la santé Olivier Véran souligne qu'il n'y aurait pas assez d'éléments pour faire un lien entre cette maladie grave et le nouveau coronavirus.

Après l'absence de prévoyance, c'est l'excès de précaution qui risque de faire des dégâts considérables. Dans la région bruxelloise, 30% des salariés sont déjà au chômage temporaire. Chez nous, 50.000 personnes meurent chaque année du cancer et de maladies cardiovasculaires. Près de 20.000 décès par an sont liés au tabagisme et l'alcoolisme est la quatrième cause de décès. Apprenons à vivre avec ce coronavirus sans détruire notre prospérité et nos systèmes sociaux.

En Europe, parmi les pays les plus peuplés, c'est l'Allemagne qui compte le moins de morts par habitant : au 19 avril, autour de 52,5/million d'habitant contre 428 pour l'Espagne par exemple et 279 pour la France (et 452 pour la Belgique, première mondiale). À quoi est due cette insolente réussite ? Peut-elle perdurer ? Les maisons de repos allemandes risquent-elles aussi de subir bientôt une hécatombe ? Depuis lundi, les magasins d'une surface inférieure à 800 mètres carrés peuvent rouvrir leurs portes, ainsi que les concessionnaires, librairies et même les zoos. Angela Merkel est inquiète...

Les Tigres asiatiques (Corée du Sud, Taïwan, Singapour) affichent des taux de mortalité dus au Covid19 très enviables. En Europe, c'est l'Allemagne qui tient la dragée haute avec dix fois moins de décès que l'Italie pour une population un quart plus nombreuse. La raison pourrait être l'offre importante qu'elle a pu maintenir en nombre de lits en soins intensifs, trois fois plus que la France, l'Italie ou le Royaume-Uni. En la matière, la Belgique n'est pas la plus mal lotie.

La lutte contre le coronavirus pourrait marquer un tournant dans la prééminence, habituellement acceptée, du couple Europe/USA sur le monde. La guerre technologique dans la lutte contre la pandémie vient d'être gagnée par une partie de l'Asie et cette victoire aura des retentissements à tous les niveaux tant économiques, scientifiques que culturels. Après l'expérience chinoise, la Corée du Sud, Hongkong, Singapour, Taiwan ont évité le confinement et ont opté pour une isolation du virus ou plutôt des porteurs de virus par des tests généralisés alors que l'Italie, et beaucoup de pays d'Europe et apparemment les USA ont choisi une stratégie de confinement des personnes.

Désormais porteur du Covid-19, le Dr Philippe Devos, président de l'Absym et chef du service des soins intensifs du CHC de Liège, demande une nouvelle fois de la clarté aux autorités. Ce dont médecins et soignants ont le plus besoin, c'est du matériel de protection. "Il faut qu'on nous rassure sur les solutions trouvées aux risques de pénuries de matériel de ventilation et aux risques de pénuries de médicaments. Actuellement, les réponses qu'on reçoit sont trop vagues." Il rappelle que l' hydroxychloroquine est distribuée actuellement à tous les hospitalisés qui en ont besoin.

Désormais porteur du Covid-19 et placé en quarantaine à son domicile, le Dr Philippe Devos, président de l'Absym, demande une nouvelle fois de la clarté aux autorités. Ce dont médecins et soignants ont le plus besoin, c'est du matériel de protection. "Actuellement, les réponses qu'on reçoit sont trop vagues. " Le Dr Devos rappelle que l' hydroxychloroquine est distribuée actuellement à tous les hospitalisés qui en ont besoin. "J'espère que l'Etat va trouver des solutions pour cela. Je n'ai toujours pas compris pourquoi on ne pourrait pas réorienter notre industrie chimique et pharmaceutique pour devenir producteurs !"

La ministre De Block a obtenu ces masques FFP2 pour la Belgique ce soir même jeudi. Le stock se trouve à l'aéroport de Liège et était à l'origine destiné à l'Italie. L'Italie a pu entre-temps se procurer des masques par d'autres voies, ce qui fait que notre pays a pu racheter le stock au producteur chinois. Les bonnes relations entre notre pays et la Chine y ont joué un rôle.Actualisé 20/03 à 8 : 45. La ministre Moreale parle de 5 millions de masques chirurgicaux. Il s'agit d'un autre type de masques que les FFP2.

Mardi, le Collège de la médecine générale francophone de Belgique (CMG) a diffusé des consignes actualisées sur l'organisation de la médecine générale et les nouvelles mesures pour la prise en charge des patients Covid-19.

Les chefs de service de cardiologie pédiatrique des Cliniques universitaires Saint-Luc (UCLouvain), des universités de Gent (RUG), de Leuven (KUL) et de l'Hôpital des Enfants (ULB) font part de leurs recommandations vis-à-vis des enfants cardiaques.

Cette technique d'assistance respiratoire peut sauver des patients en état critique. Elle est recommandée par l'OMS. Mais les limites à son emploi et sa disponibilité n'en font pas un outil absolu.

Les pédiatres ont mis en place un réseau belge de Covid-19 pédiatrique composé d'universités, des différentes associations de pédiatrie et des infectiologues pédiatriques belges. Nous publions les recommandations pour les pédiatres. Elles seront régulièrement mises à jour en collaboration avec Sciensano. Et de souligner que les enfants atteints de certaines pathologies ne doivent pas se rendre dans les garderies des écoles.