Tout sur Institut I3H

L'interruption de la continuité des soins oncologiques et l'impossibilité de mettre en place l'indispensable approche multidisciplinaire en raison de la pandémie de coronavirus préoccupent les spécialistes du cancer. Pour eux, il est temps de réagir, peut-on lire jeudi dans un communiqué de l'Institute for Interdisciplinary Innovation in Healthcare'' (I3H) de l'Université libre de Bruxelles (ULB).

L'usage de tests sérologiques sanguins, seuls à même de déterminer si nous avons formé des anticorps au contact du virus Sars-Cov-2, a été réclamé depuis des semaines par de nombreux scientifiques. Pourquoi tant de tergiversations des autorités ? Au moment où l'on annonce enfin leur autorisation, nous faisons le point sur leur signification et leur utilité avec le Pr Michel Goldman, immunologue et co-directeur de l'Institut I3h à l'ULB.