Tout sur Inami

Biosimilaires : "Un switch est parfaitement possible"

"L'augmentation des volumes dans les officines publiques, les hôpitaux pour ce qui concerne les biosimilaires est le fil conducteur pour faire des économies. En Europe, la Belgique score assez mal en termes de médicaments bon marché." C'est le constat de Pieter Boudrez, Public affairs director de Medaxes (ex-Febelgen), l'organisation faîtière des médicaments bon marché. Il détaille les grandes lignes du mémorandum que l'organisation présente à la veille des élections. Il prône un modèle de "volume savings" plus efficace que la substitution, selon lui.

Les Belges consomment trop d'analgésiques, selon l'Inami

Le nombre de Belges qui ingèrent des analgésiques opioïdes, tels que le tramadol et l'oxycodone, continue d'augmenter, rapporte vendredi De Morgen, sur base de chiffres de l'Institut national d'assurance maladie-invalidité (Inami).

Mutualités et suppléments d'honoraires : une vision manichéenne

L'article 35 de la loi sur les professions de santé stipule la libre fixation du montant des honoraires par le médecin sans préjudice des taux fixés par la loi ou des conventions. La loi Inami précise ce qu'est l'honoraire conventionnel, et attribue au conseil des ministres le pouvoir de définir le montant des tickets modérateurs. La différence entre l'honoraire conventionnel et les tickets modérateurs, c'est le remboursement par l'assurance maladie. Parler de suppléments, c'est en fait un glissement sémantique d'origine comptable étant donné qu'on devrait parler d'honoraire libre et d'honoraire conventionnel.

Ruralité: "eAttest pose problème pour les déplacements et les visites"

Suite des critiques des MG par rapport à eAttest et eFact formulées dans notre dernière édition avec le Dr Michel Wauters, qui travaille en maison médicale à Bièvre (Luxembourg). Il se concentre sur les frais de déplacement, les problèmes de 3G et le forfait palliatif lorsque le patient décède rapidement après.

Gardes MG : la grogne monte

Éternelle pierre d'achoppement en médecine générale, la garde continue d'inquiéter et de susciter de la grogne. Il y a peu, les conventions (c'est-à-dire les budgets) ont été " proposées " par l'Inami aux différents Postes médicaux de garde (PMG). Deux réunions d'explication ont eu lieu avec les coordinateurs de PMG. Mais ceux-ci ont l'impression de devoir signer le couteau sous la gorge. Par ailleurs, la Wallonie, financièrement vertueuse, paierait, en matière de garde de semaine, pour une Flandre qui privilégie un outsourcing coûteux en matière de transport du médecin de garde avec chauffeur...

Prescription rationnelle de médicaments : le feedback MG est en ligne

L'Inami fournit dès ce jeudi via la eHealthBox, un nouvel aperçu individuel du comportement des MG en matière de prescription. Sont analysées : la vaccination contre la grippe, les antibiotiques et l'imagerie médicale. En 2016, moins d'1 médecin généraliste sur 10 a vacciné contre la grippe un minimum de 75 % de leur patientèle âgée de 65 ans et plus. Plus d'1 patient sur 3 a reçu au moins une prescription d'antibiotique. Enfin, les CT du bas du dos " sont encore trop souvent prescrits alors que ce n'est pas approprié ou qu'une IRM est préférable ".

Protonthérapie : à quoi donc le KCE joue-t-il ?

Le KCE communique sans nuance son analyse de la littérature scientifique sur le peu de valeur ajoutée de la protonthérapie. Une communication à la portée plus politique que scientifique. Les experts auto-proclamés du Centre fédéral d'expertise n'en sont pas à leur coup d'essai.

IRM illégales: 30% de rabais sur les amendes

Plusieurs hôpitaux belges qui ont utilisé pendant des années des IRM "pirates" ont écopé d'une amende qu'ils refusent de payer. S'ils la règlent avant le 31 janvier, le montant sera réduit de 30%, relève Le Soir, mercredi.

Quotas Inami : Marcourt " prêt au dialogue "

Jean-Claude Marcourt, le ministre PS de l'Enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles, se demande, quel est l'agenda de la ministre De Block en matière de numéros Inami. En effet, on ne sait pas combien d'étudiants réussiront les examens de janvier 2019 et combien s'inscriront en 2eBAC en septembre prochain. Par ailleurs, le système de concours a été historiquement rejeté par le conseil d'Etat. Et il attend toujours un cadastre dynamique et robuste. Le dialogue n'est cependant pas rompu.

Le financement des soins à basse variabilité : c'est parti!

" Depuis le 1er janvier 2019, pour un séjour hospitalier impliquant des soins standardisables, peu complexes et qui varient peu d'un patient à l'autre, le prix sera fixé d'avance et sera indépendant du processus de soins réel pour le patient individuellement ", annonce l'Inami.

Les entités fédérées assumeront réellement une série de compétences santé au 1/1/2019

Dans la foulée de la sixième réforme de l'État, le fédéral s'est déchargé de l'exercice de toute une série de compétences au profit des entités fédérées. Dans le domaine des soins de santé, ce passage de flambeau est entré en vigueur le 1er juillet 2014 mais l'autorité fédérale - par le biais de l'Institut national d'assurance maladie-invalidité (Inami)- a continué à en assurer la gestion administrative. À partir du 1er janvier 2019, les entités vont toutefois devoir assumer la gestion effective de l'ensemble des matières qu'elles ont été contraintes d'absorber.

Hi-Tech

Découvrez notre application

Nous avons le plaisir de vous annoncer que l'appli du Journal du Médecin a été renouvelée récemment. Ceci afin d'assurer un fonctionnement stable de l'application sur iPad et iPhone (nouveau) et pouvoir à l'avenir soutenir de nouvelles fonctions. L'ancienne version de l'application ne sera bientôt plus soutenue.