Tout sur Inami

Recherche médecin d'assurance désespérément

Méconnue, la profession de médecin expert pour les compagnies d'assurance privées souffre, comme tant d'autres, de pénuries. C'est pourquoi l'union professionnelle représentant les assureurs (Assuralia), Abefradoc (Association belge francophone du dommage corporel) et Benevermedex (Belgische Nederlandstalige Vereniging van Verzekeringsraadsgeneesheren en Medische Experten) lancent ces jours-ci l'asbl Expecto pour promouvoir cette profession. Laquelle est cumulable avec une activité clinique de médecin généraliste ou spécialiste. Un numéro Inami n'est pas indispensable pour exercer exclusivement en tant que médecin expert. L'inscription à l'Ordre, par contre, l'est.

Nouveau modèle de prescription de médicaments

Le modèle de prescription des médicaments a changé le 1er novembre. L'ordonnance doit dorénavant contenir un espace réservé où le médecin peut indiquer la date d'expiration de la prescription.

Branche 21 ou fonds de pension ?

PENSION En Belgique, le deuxième pilier des pensions est classiquement représenté par l'assurance de groupe de branche 21. Or, avec l'effondrement des taux obligataires, les rendements ne cessent de fondre. Résultat : la branche 23 pointe le bout du nez, tandis que les fonds de pensions suscitent un intérêt croissant. Décryptage.

Pour une digitalisation des certificats d'incapacité de travail

La durée moyenne d'une incapacité de travail par personne a diminué depuis 2016, mais le nombre moyen de certificats envoyés aux mutualités pour chaque dossier a plus que doublé. Il est passé de 1,5 en 2015 à 3,5 à partir de 2016. Les Mutualités Libres recommandent la digitalisation des certificats d'incapacité de travail, à l'instar de eAttest.

Reprise du travail: les médecins désireux de mieux communiquer entre eux

Une meilleure communication entre les différents intervenants - généraliste, médecin du travail et médecin conseil - permettrait de favoriser la reprise du travail d'un patient après un long congé de maladie. Une nouvelle plateforme informatique, annoncée par François Perl (Inami), devrait bientôt voir le jour.

Assuétudes aux médicaments : les médecins et les pharmaciens démunis

Les personnes qui surconsomment les médicaments ou qui en abusent se les font souvent prescrire par plusieurs médecins. Tenus au secret professionnel, les autres médecins et les pharmaciens sont donc démunis pour échanger des informations et protéger ces patients contre eux-mêmes.

Médicaments anti-Alzheimer : " Rationaliser plutôt que dérembourser "

La Mutualité chrétienne plaide pour un arrêt partiel des remboursements des médicaments anti-Alzheimer, ne les estimant pas suffisamment efficaces. Elle constate également des différences géographiques qu'elle n'estime pas rationnelle. Le Dr Catherine Magnette, gériatre au CHR de Namur, constate toutefois que ces thérapies, freinent l'évolution de la maladie et stabilisent les patients. Elle propose plutôt de rationaliser la prescription.

524 patients concernés par l'oncofreezing en 2018

Selon l'Inami, en 2018, 524 patients, 177 femmes et 347 hommes, ont déjà fait congeler leur matériel reproductif. Un chiffre vraisemblablement lié au fait que depuis 2017, cette technique est intégralement remboursée. La ministre De Block a débloqué 4 millions par an pour ce faire.

Le médecin de famille menacé par le management

La rationalisation des dépenses est à l'oeuvre. Prescripteur de médicaments, de soins infirmiers, de kinésithérapie, d'examens spécialisés et d'hospitalisations le médecin de famille est de plus en plus responsabilisé. Ses profils de dépenses calculés par l'Inami le préviennent de ses excès. Le service d'évaluation et de contrôle médical dépiste les gros poissons. L'informatisation va lui permettre d'affiner ses filets.

GBO : pour faire vivre la concertation, il faut des moyens

Dans un entretien exclusif avec le jdM, le Dr Paul De Munck, président du GBO et son nouveau directeur, Jean-Noël Godin, soulignent que la poursuite de la professionnalisation de leur organisation dépend de moyens financiers qui ne suivent pas. La qualité de la concertation en dépend.

Nouveau modèle de prescription de médicaments

Le modèle de prescription des médicaments changera le 1er novembre. L'ordonnance devra dorénavant contenir un espace réservé où le médecin peut indiquer la date d'expiration de la prescription.

L'Inami a du pain sur la planche

Un avenant au contrat de gestion de l'Inami court jusque 2020. Voici ce qu'il contient : poursuite des réformes hospitalières, responsabilité financière des hôpitaux, simplification de la nomenclature, optimalisation de l'incapacité de travail, intégration des applications mobiles et des dispositifs médicaux, lutte contre la fraude sociale et responsabilité financière des mutuelles.

Embarquement immédiat pour le Chili !

Durant tout l'été, nous vous avons fait découvrir, en compagnie de plusieurs confrères-explorateurs, plusieurs trésors de l'Amérique du Sud en partageant avec vous leurs passionnants récits de voyage. C'est, peut-être, à votre tour de fermer votre consultation pendant 13 jours pour vous envoler, à deux, vers le Chili.

L'Inami cherche l'oiseau rare

L'Inami a lancé une procédure de recrutement pour un directeur général (ou une directrice générale...) du Service des soins de santé. Un poste-clé pour lequel un médecin aurait tous les atouts même si ce n'est pas une obligation. Le jdM en a profité pour détailler avec Jo De Cock, administrateur-général de l'Inami, le profil de cet oiseau rare. Il devra en effet implémenter les réformes du Service dans un contexte politique fédéral on ne peut plus compliqué et avec une ministre de tutelle en affaires courantes.

Les généralistes divisés par la prime de pratique intégrée

Le rapport d'audit de l'Inami pour 2018 pointe deux vérités contrastées concernant l'informatisation de la pratique médicale, grâce à la prime de pratique intégrée. D'un côté, 75% des médecins utilisent un logiciel accepté et répondent à quatre critères ou plus (sur six à l'époque). D'un autre côté, cela veut dire qu'un médecin sur quatre n'a pas de logiciel agréé ou ne satisfait pas à ces fameux critères.