Tout sur Inami

Ce 1er juillet, Jo De Cock prend sa retraite. Il a été à la tête de l'Inami pendant 26 ans. Dans cette newsletter et dans la suivante, nous vous proposons une interview de fond sur son parcours. Comment l'institution a-t-elle évolué depuis le siècle dernier - et quelle est la contribution des médecins à l'assurance maladie ?

Benoît Collin devient aujourd'hui, 1er juillet, administrateur général de l'Inami. Le jeune sexagénaire (62 ans) succède à Jo De Cock, désormais retraité. Il compte relever en équipe les défis auxquels l'institut doit faire face. Une grande maison qu'il connaît très bien puisqu'il en a été l'administrateur général adjoint durant 15 ans. Première interview du nouveau patron de l'Inami.

"Jo De Cock a une grande connaissance, unique, de ses dossiers. Il tient compte des sensibilités et de la réalité sur le terrain. Et il connaît les subtilités juridiques. Tout cela permet de prendre une décision rapide. De plus, il combine toute cette expertise avec la gestion d'une très grande organisation."

Jo De Cock a une grande connaissance, unique, de ses dossiers. Il tient compte des sensibilités et de la réalité sur le terrain. Et il connaît les subtilités juridiques. Tout cela permet de prendre une décision rapide. De plus, il combine toute cette expertise avec la gestion d'une très grande organisation."

Nous constations récemment (lire jdM n°2672) sur base des chiffres de l'Inami une forte poussée des burnouts et des dépressions sur la période 2016-2020 (près de 40% du nombre de personnes en incapacité de travail de plus d'un an pour dépression et burnout). La population générale semble décidément souffrir des mêmes maux que les médecins (lire jdM N°2673). L'Inami détaille cette fois ces chiffres et leurs coûts par âge, genre et région du pays. Femmes et Wallons semblent plus touchés par l'incapacité pour causes psychiques.

Proximus se lance dans la téléconsultation via son application Doktr. Le hic, c'est que cette dernière ne permet pour l'heure d'entrer en contact qu'avec un médecin et non son médecin. Une différence qui fait tiquer les syndicats médicaux, pourtant favorables à la téléconsultation.

Fort d'un diagnostic mesurable basé sur des données objectivées nationales et des comparaisons internationales, l'Inami, ensemble avec les commissions de convention, prévoit un plan pluri-annuel mesurable. Et vous pouvez y participer via appropriatecare@riziv-inami.fgov.be. Explications avec le Dr Pascal Meeus, un de ses artisans, conseiller général à l'Inami.

Trois équipes travaillent actuellement à la grande réforme de la nomenclature des prestations de santé. "Un travail titanesque", comme le déclarait récemment Jo De Cock, l'administrateur délégué de l'Inami dans notre journal. Les professeurs Leclercq et Pirson (Ecole de santé publique de l'ULB: CR1ESPULB et GEDIS asbl) viennent de remettre une offre à l'Inami pour réaliser une tarification des honoraires et des frais de fonctionnement. Explications.

Le 19 octobre 2020, le Conseil général de l'Inami a approuvé le budget des soins de santé 2021. Il y décidait de prévoir une perspective budgétaire pluriannuelle dans le cadre également d'un décloisonnement. Un Comité de pilotage où siègent, à côté de nombreux autres acteurs de soins, sept prestataires de soins, a été créé à cet égard. Le 1er mars, était lancé le "kick-off" en présence de Frank Vandenbroucke. Le 26 avril, les task forces doivent rendre leur premier rapport. Explications sur l'avancement du projet avec le Dr Ann Ceuppens (Union nationale des Mutualités libres), en charge de la Task force "objectifs des soins de santé".

L'Inami met en ligne un nouvel outil à destination des patients via le portail MaSanté. be. MesMedicaments permet d'avoir un aperçu de ses traitements en un clic et dispose d'un journal en ligne qui permet de prendre des notes en cours de traitement pour en discuter avec son médecin. MesMédicaments est déjà disponible en Flandre et sera disponible en automne en Wallonie et à Bruxelles.

Les autorités vont libérer chaque année 200.000 euros pour permettre à Médecins en difficulté et Doctors4Doctors de déployer un plan d'action pour soutenir le bien-être des médecins. Un instrument de mesure va être créé pour évaluer périodiquement le degré de bien-être des médecins.

"Le temps est venu de trouver des solutions structurelles et d'offrir une aide appropriée aux médecins qui rencontrent des problèmes tels que le stress, le burn-out, la dépendance", soutiennent l'Inami et le SPF Santé publique. Une convention vient d'être signée pour aider le corps médical.

Enième problème entre les deux réseaux liégeois. Cette fois-ci, c'est la fin de la collaboration entre le Groupe santé CHC et le CHR de la Citadelle dans le cadre de la prise en charge des patients atteints de mucoviscidose qui pose question. Le débat dépasse cependant les sphères liégeoises puisque l'Inami, "sans raisons fondées", refuse de donner suite à la demande du CHC de devenir un centre de référence pour la prise en charge de la mucoviscidose.

Depuis quelques semaines, les généralistes sont assaillis de questions de la part de patients qui s'inquiètent de savoir comment et quand ils pourront se faire vacciner. Michel De Volder et Thomas Orban, les présidents de la FAMGB et de la SSMG, alertent les autorités : les généralistes sont débordés et ne peuvent plus se consacrer aux soins.

Depuis le début de la pandémie - il y a un an! - les autorités et de nombreux prestataires ont le nez dans le guidon, obligés d'avancer pour se battre contre le coronavirus en prenant des bonnes et des mauvaises décisions. Heureusement, il est encore possible de trouver un peu de temps pour réfléchir à l'avenir de notre système des soins de santé, hors Covid. C'est ce que l'Inami a proposé lundi soir. Un défi ambitieux: octroyer, dans le cadre du budget, des moyens aux objectifs de soins de santé.

Grosse réunion du Comité de l'assurance des soins de santé de l'Inami lundi soir. Outre les membres habituels, près de 400 personnes ont participé à un " Kick-off Meeting "pour préparer la trajectoire pluriannuelle du budget de l'assurance soins de santé.