Tout sur Inami

Les autorités vont libérer chaque année 200.000 euros pour permettre à Médecins en difficulté et Doctors4Doctors de déployer un plan d'action pour soutenir le bien-être des médecins. Un instrument de mesure va être créé pour évaluer périodiquement le degré de bien-être des médecins.

"Le temps est venu de trouver des solutions structurelles et d'offrir une aide appropriée aux médecins qui rencontrent des problèmes tels que le stress, le burn-out, la dépendance", soutiennent l'Inami et le SPF Santé publique. Une convention vient d'être signée pour aider le corps médical.

Enième problème entre les deux réseaux liégeois. Cette fois-ci, c'est la fin de la collaboration entre le Groupe santé CHC et le CHR de la Citadelle dans le cadre de la prise en charge des patients atteints de mucoviscidose qui pose question. Le débat dépasse cependant les sphères liégeoises puisque l'Inami, "sans raisons fondées", refuse de donner suite à la demande du CHC de devenir un centre de référence pour la prise en charge de la mucoviscidose.

Depuis quelques semaines, les généralistes sont assaillis de questions de la part de patients qui s'inquiètent de savoir comment et quand ils pourront se faire vacciner. Michel De Volder et Thomas Orban, les présidents de la FAMGB et de la SSMG, alertent les autorités : les généralistes sont débordés et ne peuvent plus se consacrer aux soins.

Depuis le début de la pandémie - il y a un an! - les autorités et de nombreux prestataires ont le nez dans le guidon, obligés d'avancer pour se battre contre le coronavirus en prenant des bonnes et des mauvaises décisions. Heureusement, il est encore possible de trouver un peu de temps pour réfléchir à l'avenir de notre système des soins de santé, hors Covid. C'est ce que l'Inami a proposé lundi soir. Un défi ambitieux: octroyer, dans le cadre du budget, des moyens aux objectifs de soins de santé.

Grosse réunion du Comité de l'assurance des soins de santé de l'Inami lundi soir. Outre les membres habituels, près de 400 personnes ont participé à un " Kick-off Meeting "pour préparer la trajectoire pluriannuelle du budget de l'assurance soins de santé.

Au 31 décembre 2020, 49.734 médecins avaient le droit de prester dans notre pays, soit 3% de plus qu'au 31 décembre 2019. Les généralistes représentent 29% du corps médical. Les dernières statistiques de l'Inami révèlent l'évolution des différentes professions de santé.

La semaine dernière, le Comité de l'assurance a donné son feu vert pour le remboursement des applications mobiles santé. Pour que l'Inami rembourse une application, il faut que celle-ci respecte la pyramide de validation de mHealthBelgium (voir jdM 2634). 25 applications sont, pour l'heure, concernées. Mais une seule voit son utilisation remboursée.

Un rapport d'évaluation de l'Inami se penche sur le régime du tiers-payant et comment l'améliorer et le faire mieux correspondre aux évolutions de notre monde 2.0. Plusieurs obstacles se dressent encore qui empêchent son utilisation optimale.

Le Centre fédéral d'expertise, dans son dernier rapport, constate que, malgré les garde-fous mis en place - tiers-payant, maximum à facturer, statut BIM -, l'accès financier à notre système de soins de santé demeure encore trop inéquitable. Il fait une série de recommandations au ministre de la Santé, à l'Inami et aux acteurs du système pour que les 33 milliards d'euros annuels consacrés à la santé en Belgique oublient encore moins de patients précaires. Un rapport qui tombe à pic pour Noël.

Depuis la mi-mars, notre société est touchée par l'épidémie du coronavirus. L'Inami a décidé d'analyser l'impact du Covid-19 sur les remboursements des soins de santé. Le dernier rapport en date (28 octobre 2020), permet d'identifier les surcoûts induits par la crise pour les soins supplémentaires (prestations temporaires Covid-19) et les effets du report de soins non urgents.

Ethias lance Care4you, une plateforme mise gratuitement à la disposition des professionnels de la santé. Totalement indépendante des DMI et des DPI, bien que développée en collaboration avec Xperthis elle permet de gérer la prise de rendez-vous et la gestion des consultations à distance avec le patient.