Tout sur Het Belang van Limburg

Le nombre de personnes ayant recours à des médicaments antidouleurs puissants comme le fentanyl, le tramadol et l'oxyocodon a augmenté d'un tiers depuis 2010, écrivent jeudi De Nieuwsblad, de Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg.

Une partie des moyens alloués aux hôpitaux dépendra à compter du 1er juillet de la qualité des soins donnés, selon Het Nieuwsblad, De Standaard et Het Belang van Limburg. La satisfaction des patients sera notamment prise en compte.

Seul un médecin généraliste sur dix a déjà opté pour le service eAttest, soit l'envoi de manière électronique des attestations de soins donnés, rapporte jeudi Het Belang van Limburg sur base des chiffres des Mutualités socialistes. Le système, qui n'est pas obligatoire, est en place depuis un mois et demi. De Block et les mutualités s'attendent toutefois à un boom rapide. Il n'y a pas de grand changement depuis les informations du journal du Médecin.

Environ 600.000 Belges ont conclu des assurances complémentaires par crainte de factures en dentisterie élevées. Le nombre d'assurés augmente rapidement, rapportent mardi Het Nieuwsblad, Het Belang van Limburg et De Standaard, qui ont interrogé les trois principales mutuelles. Des polices d'assurance souvent inutiles, selon des dentistes.

La contraception devient de plus en plus une affaire d'hommes. L'an dernier, 8.756 hommes se sont fait stériliser en Belgique, un record, rapportent Het Nieuwsblad, Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg sur la base des chiffres de l'assurance maladie.