Tout sur Herry

A l'Absym, il faut tout changer pour que rien ne change*

On a assez répété qu'il était extrêmement difficile pour les leaders des syndicats médicaux vieillis de passer le relais faute de candidats. Pourtant, dès que Jacques de Toeuf eut annoncé qu'il ne serait pas candidat pour succéder au Dr Moens à la fin de son mandat, ont émergés des candidats de talent, aussi compétents, expérimentés et impliqués les uns que les autres. Il a fallu négocier entre les chambres syndicales pour choisir celui qui serait élu par le conseil d'administration.