Tout sur Guinée

C'est dans un contexte difficile marqué par un coup d'État et la crise sanitaire, que l'ONG locale Fraternité Médicale Guinée (FMG) poursuit ses activités. Appuyée par l'ONG médicale Memisa et le soutien financier de l'Union européenne, FMG continue à renforcer les structures sanitaires afin de garantir la continuité des soins. Le système de santé guinéen est confronté à de nombreux défis, notamment suite à l'épidémie d'Ebola entre 2013 et 2015. Et le pays souffre d'une pénurie de personnel de santé (qualifié), notamment en santé mentale. Entretien avec le Dr Abdoulaye Sow, fondateur et directeur de FMG.

Peut-être pense-t-on qu'aujourd'hui nous pourrions supprimer la Journée mondiale de lutte contre le sida, car ce qui ressort dans la presse, ce sont principalement les réussites. Les vingt dernières années peuvent aussi vraiment être qualifiées de révolutionnaires en termes de traitement du VIH. Dans les pays pauvres même, l'accès aux médicaments et aux moyens de prévention a connu des progrès considérables grâce au financement international. Cependant aujourd'hui, nous craignons un retour du sida.

Il y a quatre ans d'ici, l'épidémie Ebola frappait la Guinée et affaiblissait le système de santé. Il fallu alors mettre en place un système de santé fort et capable de résister à ce genre de tragédie. En 2016, la Guinée est reconnue par la Belgique comme pays partenaire et depuis 2017 Memisa, ONGmédicale belge de coopération au développement, soutient Fraternité Médicale Guinée (FMG) afin de renforcer les soins de santé primaires. FMG est pionnière en Guinée dans son attention pour les soins de santé mentaux et dans la formation des médecins généralistes, une spécialité encore peu connue en Afrique.

Des chercheurs de l'Université de Pennsylvanie viennent de confirmer que le virus Ebola serait capable de survivre dans le sperme durant deux ans et demi. La clé du problème ? Des fragments de protéines, appelés fibrilles amyloïdes séminaux...

Ces 12, 13, 14 et 15 décembre, se tient à Tokyo le Forum de la couverture sanitaire universelle 2017 (Universal Health Coverage). Ce grand rassemblement organisé par le gouvernement japonais, la Banque mondiale, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et d'autres vise à accélérer les progrès vers la couverture santé universelle (CSU) à l'échelon mondial et national, objectif que le monde s'est engagé à atteindre d'ici 2030 dans le cadre des Objectifs de développement durable.

Dès le 31 mars 2014, MSF avait averti que l'ampleur des contaminations était "sans précédent" puis, en juin 2014, que le virus était "hors de contrôle". Il faudra pourtant attendre le 8 août 2014 pour que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) considère l'épidémie comme une "urgence de santé publique de portée internationale"

Congress Report : ATS2024

Fondée en 1905 pour lutter contre la tuberculose, l'American Thoracic Society a pour ambition affichée de faire progresser la recherche et les traitements des affections pulmonaires (surtout) et cardiaques, ainsi que des troubles du sommeil. Cette année, son congrès international (ATS Conference 2024) se tenait à San Diego, du 17 au 22 mai.

Lire les articles

Médecine

Le 1er juin, le professeur Jean-Luc Van Laethem, chef de la clinique d'oncologie digestive à l'hôpital Erasme, a publié un essai clinique dans le cancer du pancréas métastatique dans The Lancet Oncology. Avec d'autres chercheurs belges et européens, le Pr Van Laethem cherche à évaluer la combinaison d'une chimiothérapie et d'un nouvel agent stimulant la réponse immunitaire. Cette association rapporte un taux de réponse objective (ORR) de 40,4 % chez 57 patients évaluables, atteignant ainsi le critère principal pour pouvoir mener une étude plus approfondie dans la recherche de lutte contre le cancer du pancréas.

Clinical Update

Article du magazine

La prévalence de l'asthme est toujours en augmentation dans notre pays, et tout particulièrement chez les enfants au nord du sillon Sambre-et-Meuse - la faute en revient sans doute à une densité de population et à un degré de pollution atmosphérique plus élevés. Dans ce contexte, plus que jamais, le choix d'un traitement adapté et la garantie d'un bon suivi sont d'une importance majeure.